RMC Sport

A Bordeaux, on ne refuse rien à Jérémy Ménez

-

- - AFP

La nouvelle recrue bordelaise, Jérémy Ménez, s’est exprimée en conférence de presse ce lundi. En compagnie de son coach, Jocelyn Gourvennec, et de son président, Jean-Louis Triaud, l’attaquant a témoigné son bonheur de rejoindre les Girondins. Le club bordelais a d’ailleurs tout mis en œuvre pour que le joueur se sente chez lui.

A l’égard de Jérémy Ménez, les compliments pleuvent. "Un leader d’attaque", "un joueur de talent", "un créatif", "un joueur expérimenté." Ces louanges proviennent directement de son nouveau coach, Jocelyn Gouvernnec, et de son nouveau président, Jean-Louis Triaud.

A Bordeaux, tout a été mis en œuvre pour que l’ancien Milanais se sente à la maison. "Comme tous les créatifs, il a besoin d’être bien entouré", a souligné Gourvennec. Et il obtiendra le poste qu’il affectionne. "Il jouera attaquant de pointe", a assuré le technicien.

>> A lire aussi : Mercato : accord Bordeaux-Milan AC pour le transfert de Ménez

Il portera son numéro porte-bonheur

Pas de pression pour autant pour l’attaquant de 29 ans. "Je ne me fixe pas un total de buts, a assuré Ménez. Je veux aussi prendre du plaisir sur le terrain et ça viendra tout seul." Et, pour l’instant, le club lui a déjà donné son numéro fétiche.

Abdou Traoré a laissé le 7 au joueur formé à Sochaux. "Je tiens à le remercier pour ce geste, ça me fait très plaisir", a réagi Ménez, avec le sourire. Le joueur de Serie A arrive donc en Gironde dans un confort maximal. Et il l’a vite compris. "J’ai tout pour être heureux et réussir ici." Et trois ans de contrat pour le prouver.

>> A lire aussi : Bordeaux - Triaud : "Ménez fait partie des gens que l'on regarde"

F.P. avec W.T.