RMC Sport

A Jean-Bouin, le PSG féminin enfonce l'OM

-

- - -

Le PSG féminin a récupéré la deuxième place de Première Division ce dimanche, en dominant l'OM à Jean-Bouin (4-0). Une rencontre qui s'est jouée devant près de 5 000 personnes, et animée par quelques chants qui ne sont pas tous bien passés.

C'est à Jean-Bouin que s'est disputée la rencontre entre le PSG et l'OM féminins ce dimanche. Une première pour les joueuses, avec un beau succès populaire à la clé, près de 5 000 personnes venant garnir les tribunes. Les Parisiennes ont fait respecter la hiérarchie avec une victoire 4-0 face à la lanterne rouge marseillaise, et récupèrent la deuxième place qualificative pour la Ligue des champions.

Si les Ultras ont assuré l'ambiance, les chants anti-Marseillais revisités pour les féminines n'ont pas été du goût de tout le monde. "Je n'aime pas les chansons comme ça, a réagi Irene Paredes, capitaine du PSG. C'est bien d'avoir les supporters, mais toujours avec respect, comme joueuses, et comme personnes surtout."

Lair: "Paris et Marseille, ça ne peut pas aller ensemble"

"C'est bien de trouver du monde autour d'un match féminin mais malheureusement on tend du mauvais côté, a regretté Christophe Parra, entraîneur de l'OM. Je trouve ça décevant. Je ne suis pas donneur de leçon, loin de là. Les filles ont représenté dignement l'Olympique de Marseille et le football féminin, par contre les tribunes du PSG… Nous on a un public qui est vraiment meilleur. Dans notre petit stade Lebert à Marseille, c'est incomparable."

De son côté, Patrice Lair, coach du PSG, ne s'est pas formalisé, estimant que cela fait partie du folklore. "Par moment c'est vrai que c'est peut-être violent sur Marseille. Mais on sait très bien que Paris et Marseille, ça ne peut pas aller ensemble. Je leur dis à mes joueuses: 'Cest comme ça. Vous êtes Parisiennes, il faut détester un petit peu Marseille'. Sans être méchant ou tomber dans un truc extrême… Il y a des clubs qui ont du mal. Le public était super heureux, on ne pouvait que leur donner que ça (une victoire, ndlr)."

PSG féminin: grand flou autour du prochain entraineur

Vidéo - Rabiot, Lo Celso, Verratti ... L'After dresse un premier bilan du milieu du PSG

A.T. avec M.M.