RMC Sport

Amiens: des "anomalies" constatées dans la fixation des barrières

Stade de la Licorne

Stade de la Licorne - AFP

Le 30 septembre dernier, le match Amiens-Lille était interrompu suite à l’effondrement d’une barrière ayant fait 29 blessés parmi les supporters lillois. Le parquet a annoncé ce vendredi que des "anomalies" avaient été constatées dans la fixation des barrières au stade de la Licorne.

Les premiers éléments de l’enquête commencent à apparaître. Et en même temps, un début de réponse. Le samedi 30 septembre, une barrière du stade de la Licorne à Amiens s’effondrait sous le poids des supporters du Losc suite au but de Fodé Ballo-Touré. Un incident qui avait provoqué 29 blessés chez les supporters des Dogues et l’arrêt de la rencontre. Deux semaines après cet incident, le parquet a annoncé ce vendredi, suite à l’expertise commandée, que des "anomalies" avaient été constatées dans la fixation des barrières du stade picard.

>> Barrière effondrée à Amiens: Joannin s'excuse et regrette ses propos sur les supporters lillois

Amiens recevra Bordeaux au Havre

"Les premières constatations effectuées par l'expert et les enquêteurs ont révélé des anomalies dans les modalités de fixation de la barrière métallique dégradée, de même que dans celles des barrières identiques installées dans le stade", rapporte le parquet dans un communiqué. Il ajoute avoir ouvert une information judiciaire contre X.

>> Le Havre accueillera Amiens-Bordeaux

En attendant les conclusions définitives de l’enquête et les décisions des différentes commissions au sujet du stade de la Licorne, le promu picard est pour le moment contraint de délocaliser ses rencontres à domicile. L’Amiens SC recevra ainsi Bordeaux au Havre, au stade Océane, le samedi 21 octobre (20h) pour le compte de la 10 journée de Ligue 1.

>> Barrière effondrée à Amiens: Joannin mettra "l'argent qu'il faut" pour les travaux

VIDEO - Wenger félicite Weah… pourtant pas encore élu président du Liberia

MI avec AFP