RMC Sport

Ancelotti : « Je n’ai pas parlé avec le Real Madrid »

Carlo Ancelotti

Carlo Ancelotti - -

Lors d’un point presse très attendu, Carlo Ancelotti a démenti tout contact avec le Real Madrid et s'est refusé à en dire plus sur son avenir. L’Italien se concentre sur la réception de Brest, samedi (21h) et indique que David Beckham jouera.

Carlo, que ressentez-vous après la décision de David Beckham d’arrêter sa carrière ?

Il a pris sa décision, il faut la respecter. Il a pensé que c’était le bon moment pour arrêter. Le monde du foot et le PSG ont perdu un joueur fantastique, un bon joueur mais il a pris la bonne décision car il a décidé lui-même d’arrêter.

Allez-vous arrêter vous aussi ?

(Rires) J’arrêterai à 60 ans, il me reste 6 ans, alors…

Avez-vous arrêté votre décision sur votre avenir ?

J’aime les joueurs et tout le staff. Quand tu gagnes, ça veut dire que la relation est bonne. On a eu des moments difficiles, mais c’est un bon test pour comprendre si un groupe est fort au niveau du caractère et ce groupe était fort. Cette semaine, c’était la fête et il y a un match demain (samedi, ndlr). Demain, nous parlerons d’autres choses. Je n’ai pas réfléchi car je suis très occupé par la fête et beaucoup de choses. Je n’ai pas eu le temps de le faire (sourires).

Qu’est-ce qui vous ferait rester à Paris ?

(Il réfléchit) Rien… Je suis honoré du travail que je fais ici, c’est normal. Un manager a de grandes responsabilités. Je ne parle pas du Real Madrid, je ne vois pas pourquoi j’aurais à en parler... Je n’ai pas parlé avec Madrid. Ce sont les journalistes qui parlent de Madrid.

« On a laissé le temps à Ferguson de travailler »

Y-a-t-il des discussions pour faire venir Cristiano Ronaldo ?

Je ne veux pas parler des joueurs pour le prochain mercato. Je veux remercier mes joueurs pour cette année. Ils ont fait un très bon travail. Beckham va jouer. Et je vais donner l’opportunité à ceux qui ont moins joué comme Camara, Tiéné et quelques autres de le faire. Ibra jouera aussi demain.

Ménez n’a plus qu’un match à jouer cette saison…

C’est beaucoup. A la fin de la saison, tu dois être plus indulgent. Quatre matches, c’est trop. Mais samedi, il peut jouer.

La saison prochaine, le PSG aura un adversaire de taille avec Monaco. Ce rival rendra-t-il le championnat de France plus compétitif ?

Il faut un championnat compétitif. Cette saison, le championnat était compétitif. Marseille a fait un travail fantastique. Lille a eu quelques problèmes et n’a pas pu se mêler dans la course au titre... mais ce sont deux équipes très compétitives.

Avez-vous été surpris par la décision d’Alex Ferguson de se retirer ?

Je n’ai pas parlé avec Alex Ferguson. On s’est vu en septembre à un colloque, il ne m’avait rien dit sur sa décision. Ferguson est un symbole pour tous les managers. Rester 27 ans dans un club, c’est fantastique. On lui a surtout laissé le temps de travailler. Comme je le dis souvent, la stabilité est importante pour construire les victoires.

dossier :

David Beckham