RMC Sport

Angers: Moulin dénonce le mercato hivernal "injuste" de Monaco, Aulas aime ses propos

Stéphane Moulin a déploré en conférence de presse le mercato prolifique de Monaco cet hiver, après le match nul des siens contre l’ASM samedi en Ligue 1 (2-2) en pleine lutte pour le maintien. "Des propos plein de bon sens qui interpellent", selon Jean-Michel Aulas.

Stéphane Moulin n’a pas aimé le scénario du match nul entre Angers et Monaco, samedi, lors de la 27e journée de Ligue 1 (2-2). Tenus en échec après avoir mené 2 à 0, les Angevins ont été punis par un doublé de Falcao, permettant au 16e de Ligue 1 de ramener un point inespéré du stade Raymond Kopa dans la course au maintien. Un résultat que le technicien angevin explique par le mercato très prolifique de l'ASM cet hiver.

"Nous quand on s’est trompé, il faut qu’on arrive quand même à se débrouiller"

"Ils ont une chose de plus que les autres, c’est qu’ils ont un portefeuille bien garni. Ils ont la capacité de tout bousculer parce que ce n’est plus un problème de moyens, déplore l’entraîneur du SCO. C’est là où il y a une énorme différence entre des clubs de cette puissance financière et les nôtres. Nous quand on s’est trompés, il faut qu’on arrive quand même à se débrouiller". A terme, il aimerait que les règles changent. "Je pense qu’il faudrait limiter (le nombre de recrues au mercato hivernal). Ce serait moins injuste que ça ne l’est aujourd’hui. Si on pouvait le supprimer (le mercato), j’en serais le premier ravi."

A lire >>> Jardim défend le mercato hivernal de Monaco

Des paroles approuvées par Jean-Michel Aulas sur Twitter. Le président lyonnais a loué "des propos plein de bons sens, qui interpellent sur la régularité et surtout l’équité de notre championnat, où l’économie réelle est bafouée". Une façon d’adresser un nouveau tacle à Monaco, après la défaite de l’OL la semaine passée (2-0). Et peut-être aussi au PSG, souvent ciblé par le dirigeant de l'OL pour ses ressources financières.

Bruno Genesio avait lui pointé "une équipe qui n’a plus rien à voir avec celle d’avant". "Monaco a changé d’équipe. Pour moi, ça fausse le championnat", avait regretté Michel Der Zakarian, l'entraîneur de Montpellier. Une rengaine souvent entendue en Ligue 1, où le mercato clinquant de l’ASM cet hiver (Fabregas, Ballo-Touré, André Silva, Gelson Martins…) a déplu.

12e, le SCO compte toujours huit points d'avance sur Monaco en Ligue 1. Lors de la phase aller, le SCO s'était imposé 1 à 0 au Stade Louis II.

RMC Sport