RMC Sport

Belhanda: "On est un peu en concurrence avec Paris, il ne faut pas se mentir"

Younès Belhanda

Younès Belhanda - AFP

Invité de Team Duga ce jeudi sur RMC, Younès Belhanda n’a pas caché que l’OGC Nice, leader de Ligue 1, nourrissait désormais de très grosses ambitions. Et n’avait pas peur de jouer dans la même cour que le PSG et Monaco.

C’est une affaire qui dure. Après quinze journées de Ligue 1, Nice occupe toujours la première place, prise au soir de la 6e journée après un 4-0 infligé à Monaco. Avec onze victoires et seulement une défaite, difficile pour le « Gym » de se cacher, surtout à l’approche du déplacement sur la pelouse du PSG (11 décembre), qui le talonne à un seul point au classement. Un rendez-vous auquel les Niçois, très ambitieux, pensent déjà, comme l’a confié Younès Belhanda ce jeudi dans Team Duga sur RMC.

A lire aussi >> Riolo: "Nice tient bon, mais le PSG guette…"

« On y pense depuis longtemps, depuis qu’on est à la première place, avoue le meneur de jeu marocain. On se concurrence un peu avec Paris, il ne faut pas se mentir. On a un point de différence avec eux, si on en avait eu trois ou quatre ce serait plus facile, mais là il va falloir aller chercher des points chez eux. Bien sûr qu’on est en concurrence avec toutes les équipes du championnat et en plus on est en haut, donc on peut être en concurrence avec le PSG et Monaco… pour l’instant. On ne sait pas de quoi sera fait demain, mais pour l’instant, il ne faut pas se cacher. »

A lire aussi >> Ligue 1: Nice reprend les commandes, Lyon humilie Nantes

« On n’est pas encore à notre maximum »

L’équipe de Lucien Favre peut-elle donc maintenir ce niveau de performance sur la durée ? Pour Belhanda, elle peut même encore faire mieux : « Je pense qu’on n’est pas encore à notre maximum, l’équipe a encore beaucoup à donner, elle a encore une grosse marge de progression. Quand tu compares avec Paris et Monaco, dans leur effectif ils ont beaucoup plus de qualités et de largeur de banc. A ce niveau-là, je pense qu’ils sont au-dessus de nous mais on fait un début de saison parfait, on a une grosse marge de progression et si on arrive à mettre ça en place, on peut durer. » Ça promet !

A lire aussi >> Ligue 1: Nice va financer le déplacement de ses supporters à Paris 

AA