RMC Sport

Bordeaux: Gérard Lopez s’associe à Rigo pour son offre de rachat

Gérard Lopez a annoncé ce jeudi la fusion de son projet de rachat des Girondins de Bordeaux avec celui de Pascal Rigo et de Stéphane Martin, ancien président du club (2017-2018). Ils font face à Didier Quillot pour prendre la succession du fonds d’investissement américain King Street.

Il n’y aurait plus que deux dossiers en lice pour le rachat des Girondins de Bordeaux. Didier Quillot, l’ancien directeur de la LFP, soutenu par des investisseurs anglo-saxons, a déposé le sien lundi. Et Gérard Lopez a annoncé ce jeudi qu’il fusionnait son projet avec celui de l'hommes d'affaires Pascal Rigo, qui a fait fortune dans la boulangerie, et qui a notamment Stéphane Martin, ancien président du club (2017-2018), dans son projet.

L’ancien propriétaire du Losc (de janvier 2017 à décembre 2020) a trouvé un accord avec son concurrent pour faire cause commune. "Les discussions que nous avons entamées il y a quelques jours nos ont permis de constater de fortes convergences entre nos projets et la grande complémentarité de nos équipes opérationnelles, expliquent les deux investisseurs dans un communiqué commun transmis à Sud Ouest. Nous avons donc décidé d’unir nos efforts dans la recherche d’une solution rapide et pérenne pour l’avenir des Girondins de Bordeaux."

"Redonner de la fierté à la communauté marine et blanc"

"Nous sommes convaincus que notre association permettra, dans un premier temps, de sortir le club des difficultés dans lesquelles il se trouve actuellement et, à moyen terme, de permettre à cette institution de retrouver un niveau de performance conforme à son histoire, expliquent Lopez, Rigo et Martin. Et, au-delà des objectifs quantitatifs, nous ambitionnons tout simplement de redonner du plaisir et de la fierté à la communauté marine et blanc, qui s’est magnifiquement mobilisée ces derniers mois."

Cette offre doit être transmise dans la journée à la banque Rothschild, mandatée pour gérer la cession des Girondins. Reste à savoir qui décrochera la mise entre Quillot et le trio Lopez-Rigo-Martin. La réponse serait attendue au plus tard en début de semaine prochaine. Le lauréat prendra la succession du fonds d’investissement américain King Street, qui a lâché le club ces dernières semaines. Au terme d’une saison sportive particulièrement éprouvante, conclue à la 12e place de Ligue 1. Avec un maintien obtenu lors de la dernière journée.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport