RMC Sport

Bordeaux-OM, les compos: Benedetto débute bien, pas Adli

Le choc de la 22e journée de Ligue 1 entre Bordeaux et l'OM devrait présenter peu de modifications tactiques par rapport aux dernières sorties des deux formations. Les Marseillais enregistrent le retour de plusieurs joueurs-cadres pour réussir un exploit sur la pelouse de leur adversaire. Pour rappel, Bordeaux est invaincu à domicile face aux Phocéens depuis le 1er octobre 1977.

Le match entre Bordeaux et l'OM, ce dimanche en clôture de la 22e journée de Ligue 1, affiche plusieurs enjeux. Sur le plan comptable d’abord. En cas de succès, les Girondins peuvent rejoindre le cercle des équipes à 32 points composé de Lyon, Reims, Nice et Nantes. Les Aquitains seraient sixièmes ex-aequo.

Avec la folle victoire de son poursuivant Rennes dans les dernières secondes face à Nantes (3-2), Marseille pourrait reprendre ses distances et cinq points d'avance sur les Bretons, troisièmes. Pour cela, les joueurs de Villas-Boas devront renouer avec le succès en terre bordelaise, chose qui n’est plus arrivée depuis 1977. Et c'est sans doute cela, l'enjeu principal pour les Phocéens: briser la malédiction.

Bordeaux mise sur la stabilité

Paulo Sousa n’a quasiment rien modifié depuis les choix effectués en marge du déplacement victorieux à Nantes. Youssouf Sabaly, malade et absent depuis deux matchs, est titulaire sur le flanc gauche au détriment du jeune Bellanova, arrivé cet hiver en prêt de l’Atalanta Bergame. Exit Tchouameni, parti à Monaco pendant le mercato hivernal. Le jeune Mehdi Zerkane, 20 ans et habitué à la réserve, prendra place sur le banc pour le seconde fois de la saison.

Le technicien portugais devrait reconduire une défense à 4 dans un 4-2-3-1 qui a bien marché à la Beaujoire. Samuel Kalu, blessé au genou est d’ores et déjà forfait. Tout comme Kamano, blessé au pied et longtemps incertain, qui ne sera finalement pas de la partie.

L’OM au (quasi) complet

Chez les Marseillais, André Villas-Boas aligne d'entrée Dario Benedetto, touché au talon d’Achille lors de la réception d’Angers (0-0) et longtemps incertain. L’attaquant argentin avait même été préservé en coupe de France face à Strasbourg (3-1).

Le technicien portugais enregistre également les retours de Payet, Sarr et Kamara, tous les trois suspendus contre Angers. L’OM joue dans son traditionnel 4-3-3. Chez les joueurs majeurs, seul Thauvin – qui pourrait ne revenir qu’au mois de mars - manquera encore à l’appel. Un groupe presque au complet pour peut-être créer un exploit que les supporters attendent depuis plus de 40 ans.

Les compos

Le onze des Girondins: Costil - Kwateng, Koscielny, Pablo, Sabaly - Basic, Otavio - Oudin, Hwang, De Préville - Briand.

Le onze de l'OM: Mandanda - Sakai, Alvaro, Caleta-Car, Amavi - Rongier, Kamara, Sanson - Sarr, Benedetto, Payet.

Walid Kachour