RMC Sport

Bordeaux : Prior et Sané mis à pied après de "graves incidents"

Jérôme Prior et Lamine Sané ont été mis à pied par les Girondins « suite à de graves incidents survenus dans le vestiaire » mercredi, après le 8e de finale de Coupe de France Bordeaux-Nantes (3-4 ap).

Grosses tensions chez les Girondins. Au lendemain de l’élimination de l’équipe de Willy Sagnol en 8e de finale de Coupe de France face au FC Nantes (3-4, ap), deux joueurs de l’effectif ont été mis à pied. Il s’agit du gardien de but Jérôme Prior et du défenseur Lamine Sané. Le communiqué publié ce jeudi matin fait état de « graves incidents survenus dans le vestiaire après le match de Coupe de France ».

Une sanction effective pour une durée indéterminée

Cette sanction est effective pour une durée indéterminée. « Aucune autre communication ne sera faite sur le sujet et personne ne répondra à une quelconque interview sur cette décision », indique le club. C’est dans ce contexte extrêmement tendu que Bordeaux, 11e du championnat, se déplacera samedi à Guingamp, dans le cadre de la 26e journée de Ligue 1.

Sagnol : "Un évènement isolé"

Habituellement suivi par deux joueurs, Willy Sagnol s’est cette fois présenté seul face à la presse ce jeudi matin à Bordeaux. Une volonté du club de verrouiller la communication autour de l’affaire Prior-Sané, respectée à la ligne par Willy Sagnol. « A partir du moment où le club a fait un communiqué, moi, je n’ai plus rien à ajouter, a indiqué le coach bordelais. Ça ne traduit pas des tensions, c’est un cas isolé. Enfin, un évènement isolé. S’il y aura des sanctions ? Référez-vous en au communiqué du club, le club est souverain dans ce genre d’évènements. Mais je serai forcément consulté. Ce n’est pas un évènement si rarissime que ça. Mais c’est un évènement unique, dans son genre, depuis mon arrivée aux Girondins. Et la seule chose qui m’intéresse, c’est remobiliser tout le monde en vue du match de Guingamp."

la rédaction avec VD