RMC Sport

Bordeaux: sévère avec l'OM, Ben Arfa ne connaissait pas la rivalité entre les deux clubs

En conférence de presse ce vendredi, Hatem Ben Arfa a livré son avis sur la situation actuelle à l'OM, que Bordeaux affrontera dimanche lors de la 25e journée de Ligue 1. Le milieu offensif des Girondins a admis également ne pas avoir eu vent de la rivalité entre les deux clubs.

Hatem Ben Arfa va retrouver l'OM, ce dimanche (21h), pour l'affiche de la 25e journée de Ligue 1. Le joueur des Girondins de Bordeaux est passé ce vendredi en conférence de presse, l’occasion d’aborder une rencontre qui s’annonce forcément particulière pour lui mais aussi pour les deux clubs.

Cela fait désormais plus de 43 ans que l’OM ne s’est pas imposé en déplacement à Bordeaux en championnat (1977). Mais le milieu offensif bordelais ne se concentre pas spécialement sur le poids de l’histoire qui entoure la rencontre. "Pour les supporters, c’est un match particulier. On le voit par exemple sur les réseaux sociaux. Nous, c’est aussi important pour savoir où on va aller d’ici la fin de saison. Sur le plan comptable et mentalement, c’est un match où il faudra répondre présent, a indiqué Ben Arfa. Mais je n’étais pas au courant de cette rivalité, je ne sais pas d’où elle vient. Je savais qu’il y avait un derby entre Bordeaux et Toulouse. Mais avec l’OM, je ne le savais pas, mais j’apprends à le connaître. Les supporters vont venir pour nous en parler manifestement. Nous, on doit rester focus sur notre jeu."

"L'OM ne joue pas bien cette saison"

Revenu en France et en Ligue 1 après un passage raté en Liga au Real Valladolid, Hatem Ben Arfa s'est rapidement révélé comme l'atout offensif majeur des Girondins de Bordeaux. Passé à l'OM entre 2008 et 2011, l'international français reste un suiveur attentif du club phocéen, qu'il s'apprête à affronter. "C’est un contexte assez spécial aujourd’hui à l’OM. Le coach est parti sur un événement assez étrange, c’est très délicat à vivre pour ceux au club et les supporters, a commenté Ben Arfa. Ils ne sont pas au mieux. On sait qu'il se passe beaucoup de choses au club. Mais même moi, je suis dubitatif sur le départ de Villas-Boas où il a critiqué un joueur en partant ensuite. Un animal blessé peut être dangereux. A l’aller, je m’étais dit que ce n’était pas un grand OM car ils ne jouaient pas bien dans le jeu. Ce qui arrive en ce moment, on pouvait presque l’écrire en début de saison quand on regardait les matchs."

Actuellement 10e de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux ont l'occasion de dépasser l'OM au classement, 9e. S'il revient progressivement en forme, Hatem Ben Arfa n'a pas été décisif depuis son retour de blessure, touché à la cuisse en début d'année. Face à son ancien club, "HBA" aura certainement très envie de briller, lui qui a marqué à deux reprises cette saison et délivré quatre passes décisives.

GL