RMC Sport

Bordeaux: Thiodet quitte le club

Directeur de la stratégie commerciale stade et réseau de Bordeaux, Anthony Thiodet quitte les Girondins. Celui-ci était fortement contesté par les ultras du club qui réclamaient son départ depuis plusieurs mois.

Les départs se succèdent au sein de l’organigramme des Girondins. Après les démissions de Souleymane Cissé, le directeur du centre de formation, et de Nicolas Calo, directeur de la communication, et le limogeage d’Eduardo Macia, le directeur sportif, c’est Anthony Thiodet qui va faire ses valises. Comme indiqué par L’Equipe, le directeur de la stratégie commerciale stade et réseau a trouvé un accord avec le club aquitain pour une séparation. Un départ réclamé depuis de longs mois par les ultras du club, en opposition avec Thiodet notamment depuis un problème de billetterie en septembre à l’occasion de deux matchs, face à Metz et Brest, où certains supporters assuraient ne pas avoir pu acheter des places en Virage Sud alors que celui-ci n’était pas complet.

L’affaire du chômage partiel

Une autre affaire avait concerné Thiodet. Durant les "Girondins Leaks", orchestrés par les ultras du club, il apparaissait dans un enregistrement dans lequel il indiquait que le club contrevenait aux règles du chômage partiel durant le confinement. "Je regrette l'inexactitude de mon propos et la maladresse, avait-il indiqué sur BFM TV. En réalité, ce que je voulais exprimer, c'était rendre hommage à la mobilisation et à l'engagement de nos collaborateurs qui, pendant qu'ils travaillaient, n'ont eu de cesse de chercher à être utiles à leur. Nous n'avons évidemment pas abusé du dispositif de chômage partiel."

Des explications qui n’avaient pas empêché une visite de l’Inspection du travail au centre d’entraînement des Girondins. Conforté dans ses responsabilités par King Street, Frédéric Longuépée poursuit la réorganisation du club, mais son départ est toujours réclamé par les ultras girondins.

MI avec Nicolas Paolorsi