RMC Sport

Boudjellal tire un trait sur le rachat de l'OM après avoir "réveillé les morts"

Présent ce mardi dans le Var pour présenter aux médias son nouveau projet autour du Hyères 83 Football Club (N2), dont il est devenu propriétaire, Mourad Boudjellal a confié avoir définitivement tiré un trait sur le rachat de l'OM. L’ancien dirigeant du RC Toulon a aussi salué la nette progression au sein du club phocéen.

Mourad Boudjellal avait donné rendez-vous aux médias ce mardi pour lancer la nouvelle ère du Hyères 83 Football Club (N2), dont il est devenu propriétaire le 1er février dernier. Nouveau nom, nouvelle identité visuelle, large bouleversement de son effectif : l’ancien patron du club de rugby de Toulon a présenté les grandes lignes de son projet. L'occasion aussi pour lui de tirer définitivement un trait sur son projet de rachat de l'OM.

Pleinement impliqué sur le renouveau de son club de National 2, Mourad Boudjellal n'a plus la tête à Marseille et a confirmé que sa tentative avec le club phocéen était désormais derrière lui.

"L’histoire avec l’Olympique de Marseille est terminée. Je me suis engagé dans ce club (Hyères), et accessoirement je trouve qu’ils pourraient me remercier parce que depuis qu’on a mis ce bordel, ils font du super boulot. On voit ce qu’il se passe cette année, c’était un peu inespéré."

Boudjellal: "Rien à dire, il y a du super boulot qui est fait"

Désormais concentré sur Hyères, Mourad Boudjellal s'est amusé de "réveiller les morts" en évoquant le travail accompli à l'OM ces derniers mois. Un travail qu'il estime en nette progression.

"Moi, je réveille les morts (rires). Ça se passe au Sporting (Toulon), ça se passe à Marseille… Il suffit que j’arrive pour qu’on monte le niveau. Je pourrais presque en faire une agence et envoyer des devis. Il suffit que je passe quelque part pour que derrière, ils aient des projets et de l’ambition, donc c’est très bien."

L'ancien président a également salué le recrutement du club phocéen et se veut plutôt optimiste quant à la saison à venir. "Je lisais un article ce matin sur le projet de recrutement. Bravo, chapeau. Rien à dire, il y a du super boulot qui est fait. Ils ont mis un peu de temps à le comprendre… Mais là c’est compris, c’est absorbé et je pense qu’ils vont faire une très belle saison. Mais moi, c’est du passé, c’est derrière moi. Je suis à Hyères et on va s’occuper de ne pas être ridicule et ne pas descendre en National 3."

Luca Demange avec Clément Brossard