RMC Sport

Brest-Rennes: des lourdes suspensions pour Létang et Lorenzi

La commission de discipline de la LFP a annoncé des suspensions envers Olivier Létang, Sylvain Armand et Grégory Lorenzi. Une sanction pour leur comportement lors de l'imbroglio arbitral du match Brest-Rennes (0-0).

Presque un mois après l'imbroglio arbitral lors du match de Ligue 1 entre le Stade Brestois et le Stade Rennais (0-0), les conséquences tombent. Après avoir été débouté de sa réclamation de non-homologation du match, Rennes voit deux de ses dirigeants être sanctionnés. Olivier Létang et Sylvain Armand, ont été suspendus ce mercredi par la commission de discipline de la LFP. Le Brestois Grégory Lorenzi a également été sanctionné. 

Quatre matches pour Létang et Lorenzi, deux pour Armand

Olivier Létang, président de Rennes, est suspendu pour quatre rencontres de banc de touche, vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles. Grégory Lorenzi, directeur sportif de Brest, écope de la même sanction. Sylvain Armand, coordinateur sportif de Rennes, a lui pris deux matches de suspension et deux matches supplémentaires avec sursis. 

Un but accordé puis refusé

Le 14 septembre, lors de la 5e journée de Ligue 1, l'arbitre Clément Turpin avait accordé un but au Rennais Raphinha, avant de le refuser avec l'assistance du VAR pour une faute sur un défenseur et sous la pression des Brestois qui refusaient de reprendre le jeu tant que l'arbitre n'avait pas consulté l'assistance-vidéo. Les dirigeants étaient alors descendus sur le bord de touche. Olivier Létang s'en était ensuite pris à l'arbitre après la rencontre. 

HM