RMC Sport

Caen-Angers: "on n’a pas le droit d’abdiquer", prévient Mercadal

Fabien Mercadal (Caen)

Fabien Mercadal (Caen) - AFP

Fabien Mercadal a exhorté ses joueurs à ne pas abdiquer, après la nouvelle défaite contre Angers (0-1) en Ligue 1 ce samedi. Les Caennais sont derniers du championnat et n'ont pas gagné un seul match à domicile en 2019.

Fabien Mercadal maintient un discours optimiste malgré le nouveau revers caennais en Ligue 1 (1-0). Battus par des Angevins sans complexe et qui ont eux presque assuré leur maintien, les Normands ont craqué sur une réalisation de l’homme qui monte, Jeff Reine-Adelaïde, à la 61e minute.

"Le devoir de jouer chaque minute de Ligue 1"

Pris dans l’envie, incapables de combiner devant le but de Ludovic Butelle, les joueurs du duo Courbis-Mercadal n’ont rien montré de convaincant à Michel d’Ornano. En conférence de presse, Fabien Mercadal a pourtant exhorté ses joueurs à ne rien lâcher jusqu’à la 38e journée.

"Ce serait une faute professionnelle de notre part d’abdiquer, estime Mercadal. Il y a des gens autour de ce club, qui travaillent pour ce club et on a le devoir de jouer chaque minute de Ligue 1 à fond. Ça peut tourner, prédit-t-il." Il réclame du changement. "Pas en étant comme on était ce soir. En s’appuyant sur ce que l’on a fait de bien à Monaco, à Nîmes, aujourd’hui dans les vingt premières minutes."

Zéro pointé à domicile

Bons derniers de Ligue 1, les Caennais se rendront à Nice lors de la prochaine journée (samedi 20h). La réception de Dijon lors de la 34e journée en dira davantage sur leurs chances de se maintenir en Ligue 1. En attendant, le club n'a pas gagné le moindre match à domicile en 2019. 

PL avec Christophe Lecuyer