RMC Sport

Christophe Revault est mort d'une péritonite d'après l'autopsie

Selon les résultats de l’autopsie dévoilés par L’Equipe, Christophe Revault est mort des suites d’une péritonite. L'ancien gardien du Havre avait 49 ans.

Disparu brutalement le 6 mai dernier, Christophe Revault est décédé des suites d’une péritonite, selon les résultats de l’autopsie dévoilés par L’Equipe. La péritonite est une infection grave du péritoine, la légère membrane qui recouvre et maintient la cavité abdominale, ses viscères et les organes dans l’intestin.

Des analyses toxicologiques demandées

"Des analyses complémentaires ont été ordonnées qui permettront aux experts d'affiner leurs conclusions", a précisé ce vendredi le procureur de la République du Havre, Bruno Dieudonné, dans des propos rapportés par L’Equipe. Des analyses toxicologiques ont par ailleurs été demandées.

Formé et révélé au Havre, Revault avait rejoint le PSG en 1997, avant d’évoluer à Rennes et Toulouse. En 2007, il était revenu au HAC et avait aidé l'équipe à retrouver la Ligue 1. Il avait raccroché ses gants en 2010, à 38 ans et après plus de 450 matchs disputés chez les professionnels. Il était ensuite resté dans l'organigramme du club. L'ancien portier a été retrouvé mort à son domicile, à 49 ans. Le parquet du Havre avait rapidement ouvert une enquête pour déterminer les causes de son décès.

RR