RMC Sport

Clermont-Brest: Slimani se plaint d'avoir été traité de "sale arabe" par un joueur clermontois

Lors de la première période du match entre Clermont et Brest, l’attaquant algérien Islam Slimani s’est plaint d’une insulte raciste dont il aurait été victime. En fin de rencontre, le joueur avait l’air de viser le milieu de terrain adverse Johan Gastien.

Grosse polémique à Clermont? Au cours du match qui opposait les Auvergnats à Brest (1-3) ce dimanche après-midi, l’attaquant algérien Islam Slimani aurait été victime de propos racistes, selon ce qu’il a rapporté au quatrième arbitre en première période. Pointant le terrain sans que les caméras ne puissent distinguer exactement le joueur visé, le joueur brestois se plaint d’un "sale arabe" qui lui aurait été adressé.

"Il y a eu un peu de chambrage et des mots qui se sont échangés", témoigne Honorat

Comme une altercation entre les deux équipes au coup de sifflet final l'a montré, Johan Gastien, milieu de terrain clermontois et fils de l’entraîneur Pascal, semble visiblement le joueur concerné. "Personnellement je suis resté concentré sur mon match, déclare son coéquipier Franck Honorat. Tout le monde a vu que sur le terrain, il y a eu un peu de chambrage et des mots qui se sont échangés. Je n'ai pas entendu de mots comme ça. Je pense que dans le foot, tout le monde sait que des mots un peu vulgaires sortent mais j'étais un peu loin, je n'ai pas entendu ça."

Ce n’est pas la première fois que l’avant-centre algérien se plaint de discrimination, puisqu’il avait laissé sous-entendre que sa mise à l’écart du Sporting en avril dernier par son entraîneur Ruben Amorim était liée à son choix de jeûner pour le Ramadan. Arrivé en Bretagne en août dernier, Slimani a disputé 9 matchs, pour un but et une passe décisive.

JAu