RMC Sport

Comment Thiago Maia est devenu ami avec Neymar (et ce n'est pas habituel)

-

- - -

Recruté par le Losc cet été, Thiago Maia a cotôyé Neymar en sélection brésilienne, au moment des JO 2016 à Rio. L’ancien milieu de terrain de Santos raconte comment il s’est lié d’amitié avec la superstar du PSG.

Ils ont bien failli se retrouver sous le même maillot cet été. Un temps courtisé par le PSG avant que celui-ci ne se consacre à d’autres dossiers – dont celui de Neymar en l’occurrence – Thiago Maia avait fini par filer à Lille. Mais lorsqu’ils croiseront le fer en Ligue 1 le 9 décembre prochain au Parc des Princes, c’est certain, ces deux-là tomberont dans les bras l’un de l’autre.

A lire aussi: la lettre envoyée par Aulas à Al-Khelaifi

Thiago Maia et Neymar sont amis et c’est ce que le premier a très expliqué, ce jeudi, dans les colonnes de La Voix du Nord. Une amitié qui a d’abord commencé par de l’admiration pour le joueur du Losc envers l’ex crack du FC Barcelone. "Il n’y avait qu’un grillage entre les deux terrains et quand il passait à côté de nous, Neymar s’arrêtait toujours pour blaguer un peu, raconte Thiago Maia en évoquant ses souvenirs en équipes de jeunes à Santos. C’est un formidable joueur et en dehors du terrain, c’est quelqu’un de très humble."

"Ce n'est pas parce que je suis Neymar que tu dois m'épargner"

A lire aussi: le mercato en Premier League raccourci dès la saison prochaine

C’est un geste, a priori pas des plus amicaux, qui a rapproché les deux hommes, jamais partenaires en club, lors de leur présence commune en Seleçao, pour les JO 2016 à Rio. "J’étais un peu timide et nerveux au départ et lui faisait tout pour me détendre. Finalement, on est devenus potes le jour où je lui ai mis un tacle appuyé à l’entraînement, raconte Maia, marqué par une phrase du Parisien : "Ce n’est pas parce que je suis Neymar que tu dois m’épargner". Un ami qui lui sert toujours de mentor, à l’heure actuelle. "Dès que je l’appelle, il me répond et n’hésite à me donner des conseils, précise-t-il. Mais j’essaie de ne pas l’embêter car il est très sollicité. Tout le monde veut lui ressembler au Brésil".

VIDEO: pour Courbis, l'association Neymar-Mbappé, "ça fait peur"

A.D