RMC Sport

Caïazzo: "Le PSG paie des hôpitaux et des écoles en France"

Invité ce mardi dans Team Duga sur RMC, Bernard Caïazzo, présent à l'assemblée générale de l'ECA (European Club Association), a réaffirmé son soutien au PSG, dont l'appétit durant ce mercato estival fait gémir certains cadors européens. Le dirigeant de l'ASSE explique pourquoi, selon lui, le foot français ne peut que se réjouir des arrivées de Neymar et de Kylian Mbappé à Paris.

"Ce n’est pas une fronde déclarée mais on sent que le Real, le Barça, la Juve ou le Bayern veulent se répartir les trophées européens sans que le PSG s’invite à la table ces prochaines années, a lancé Bernard Caïazzo dans Team Duga ce mardi sur RMC. On sent dans les propos, les plaisanteries, que le PSG dérange. C’est-à-dire que le foot français dérange. Le combat du PSG, c’est aussi le combat du foot français."

A lire aussi >> Caïazzo l'assure, "le PSG dérange" et "est la cible" des autres gros clubs européens

"Le PSG paie des hôpitaux et des écoles"

"On ne peut pas empêcher un club qui met les moyens de gagner des trophées, poursuit le dirigeant de l'AS Saint-Etienne, présent à l'assemblée générale de l'ECA (European Club Association). Savez-vous combien le PSG paie de charges patronales à l’Etat de plus que le Barça ou le Real? Par an, c’est 100 millions d’euros. En deux ans, ça fait Neymar. Et ça paie les hôpitaux, les écoles en France."

"Aulas est très content de voir le PSG avec ce potentiel"

"Jean-Michel Aulas me disait ce lundi qu’il était très content de voir le PSG avec le potentiel de gagner la Ligue des champions. C’est dans l’intérêt de l’OL aussi d’avoir un grand championnat et un club capable de gagner la Ligue des champions. Et ce n’est pas seulement le PSG qui dérange, notamment quand je vois l’attitude de la Liga. Notre championnat s’améliore et c’est l’ensemble des clubs français, qui a fait des progrès dans le jeu et le financement, qui dérange."

"Que le PSG soit le petit PSG de l’année dernière ou celui avec Neymar et Mbappé, il sera devant nous et devant l’OL. Que ce soit un grand PSG, c’est un point positif."

A lire aussi >> Aulas craint une "communication géopolitique" avec le PSG

"Le PSG est une locomotive"

"Le PSG travaille bien en termes de recettes stade, sponsoring. Et le PSG peut s’équilibrer sans l’Etat du Qatar. Le foot professionnel français est très content des acquisitions et des ambitions du Paris Saint-Germain. Plus on va gagner de Ligue des champions et plus on sera content. Le PSG est une locomotive, Monaco peut l’être aussi."

A lire aussi >> Fair-play financier: "Personne n'est au-dessus des lois", prévient le président de l’UEFA

Team Duga