RMC Sport

Coronavirus: la LFP et la LNR préocupées et attentives aux consignes des autorités

Avec l'épidémie de coronavirus qui sévit actuellement, les instances dirigeantes du sport français restent attentives à son évolution. C'est notamment le cas de la LFP et de la LNR.

La Ligue de Football Professionnel, préoccupée par la situation en Italie, reste très attentive aux consignes des autorités françaises. Elle est à l'écoute des ministères de la Santé, des Sports et de l’Intérieur. Pour le moment, aucun match ou déplacement n’est menacé. La possibilité d’imposer des matchs à huis clos est une possibilité, à condition que les équipes concernées aient l’autorisation de se déplacer.

Si, dans un scenario catastrophe, les consignes sanitaires imposaient des reports de matchs, la Ligue étudierait de près les délais et pourrait poser la question d’arrêter le classement à une nouvelle date, en retirant certaines journées de championnat. Dans un tel cas extrême, la décision serait alors validée par le Conseil d’Administration de la LFP.

La LNR réfléchit à des conséquences de quarantaines

La menace d'épidémie de coronavirus n'en finit pas d'inquiéter les instances sportives. La Ligue Nationale de Rugby reconnaît avoir déjà évoqué le risque et réfléchit en amont à de possibles conséquences de quarantaines et/ou des annulations de matchs. "Mais nous ne pouvons pas tout anticiper et on devra s'adapter en fonction du déroulement des événements", a commenté une source interne de la LNR.

LB et LD