RMC Sport

Coronavirus: Mbappé bientôt dans une campagne pour inciter les jeunes à se faire vacciner?

Alain Fischer, président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale et "Monsieur vaccin" du gouvernement, pense à la star du PSG et des Bleus Kylian Mbappé pour inciter les plus jeunes à se faire vacciner.

A défaut de disputer la finale de la Ligue des champions, une autre mission attend peut-être Kylian Mbappé dans les prochaines semaines. D'ordre sanitaire cette fois. Le champion du monde français de 22 ans est dans les petits papiers du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, lequel a bien remarqué son immense popularité auprès des plus jeunes. L’enjeu est important, les convaincre d'aller se faire vacciner. L’affaire est loin d’être gagnée.

Car si la vaccination s’accélère ces derniers jours, les réticences, notamment à l’égard d’AstraZeneca, restent importantes. Pour les jeunes, le président de la République Emmanuel Macron a indiqué jeudi qu'à partir du 12 mai, les injections seront ouvertes aux plus de 18 ans lorsqu'un créneau sera disponible la veille pour le lendemain sur les plateformes de prises de rendez-vous comme Doctolib.

Mbappé l'ambassadeur "idéal"

Mais cette stratégie pourrait ne pas suffire pour convaincre les plus réticents chez les plus jeunes. "Je pense qu’à votre âge on écoute plus un copain que le président de la République ou encore moins un médecin comme moi", a confié Alain Fischer, président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, à un jeune dans un entretien accordé vendredi au Parisien. Alors le "Monsieur vaccin" du gouvernement a un projet. "Quand l’heure sera venue, des spots seront dédiés aux plus jeunes. L’objectif est de faire parler des acteurs, des rappeurs, des sportifs…" Et Alain Fischer de citer en exemple le buteur parisien : "Mbappé serait l’idéal". Reste à savoir si le champion du monde, testé positif au Covid-19 au mois de septembre, sera vraiment sollicité et surtout s’il acceptera d'oeuvrer en faveur de la vaccination.

ABr