RMC Sport

Coup de théâtre à l'OL: pas de prolongation immédiate pour Genesio, décision en fin de saison

A l'issue de la défaite de l'OL contre Rennes (2-3), ce mardi soir en demi-finales de Coupe de France, le président lyonnais Jean-Michel Aulas a annoncé que Bruno Genesio n'était pas prolongé dès maintenant et qu'une décision sera prise en fin de saison.

Séquence surréaliste à l'OL ce mardi soir. Après l'élimination par Rennes en demi-finales de la Coupe de France (2-3), Jean-Michel Aulas s'est présenté au côté de Bruno Genesio en conférence de presse. Et a annoncé que l'actuel entraîneur de l'OL, en fin de contrat en juin, n'était pas prolongé immédiatement. Il a repoussé sa décision à la fin de la saison. 

"On a rencontré Bruno pour préparer cette décision, a expliqué le président de l'OL. On avait convenu que si nous allions en finale et étions sur le podium, il y aurait une prolongation de deux ans. Il y avait cette reconduction. J’étais heureux de le proposer à Bruno parce que je considère qu’il fait du très bon travail, avec la valorisation des actifs des joueurs et les résultats." 

Genesio: "Je veux laisser le club dans l’état que je l’ai trouvé"

Mais l'élimination a changé "le deal que nous avions conclu", a ajouté Jean-Michel Aulas. "Il n’y aura pas de reconduction (dès maintenant, ndlr), on prendra une décision en fin de saison." "Il peut aussi partir", a glissé juste après le président lyonnais à propos de Bruno Genesio. "Je veux laisser le club dans l’état que je l’ai trouvé, a affirmé ce dernier. C’est le plus important, qualifier le club en Ligue des champions, pas mon cas personnel."

La tendance, avec des informations très critiquées ce mardi par Jean-Michel Aulas, qui se dégageait depuis quelques jours était à une prolongation. Questionné lundi sur son futur, le technicien avait assuré avoir "toujours été serein malgré les tempêtes traversées par le club". Le vent a encore soufflé très fort sur l'OL ce mardi.

Laurent Picat