RMC Sport

Coupe de France: le dilemme de Neymar, suspendu pour la finale

Après son carton jaune face à Montpellier, Neymar est suspendu pour la finale de la Coupe de France.

Comme révélé par RMC Sport jeudi, la commission disciplinaire fédérale rend ce vendredi sa décision sur le cas Neymar. Sans surprise, la star brésilienne écope d'une nouvelle suspension après son carton jaune reçu en fin de match face à Montpellier (1-1 TAB 6-5) en demi-finale de Coupe de France. Problème, un choix stratégique se présente face à lui: saisir le CNOSF avant ou après le match de championnat de dimanche contre Reims. Explications. Un tel appel pourrait suspendre sa sanction et lui permettre de jouer la finale, comme c'était le cas pour De Sciglio, pénalisé par un carton rouge après la bagarre à la fin de Monaco-Lyon et qui avait fait appel.

Pour faire cette saisine officielle, le joueur doit d’abord avoir la décision de la commission de discipline. Il dispose ensuite d’un délai de 15 jours pour se rapprocher du CNOSF. Si c'est le cas, le principal intéressé est obligé d’envoyer une requête au comité olympique. Si cette demande est jugée recevable, dans ce cas précis Neymar rentrera dans le cadre de la constitution. L'attaquant du Paris Saint-Germain se retrouve ensuite convoqué à une conciliation en organisée en visio. 

Priorité au championnat?

Dans le cas numéro 1: le PSG veut avoir Neymar pour la finale de la Coupe de France. A compter de l’envoi de la convocation au club et à la FFF, la suspension du joueur est bloquée. Le Brésilien peut, de son côté, faire cette saisine dès aujourd’hui. Il se retrouve automatiquement "immunisé" en attendant le choix de la commission. Selon une source proche de la commission de conciliation, une décision peut être ensuite rendue en 24 heures. L’attaquant du club de la Capitale peut donc même se permettre d’attendre la veille de la finale pour débuter cette procédure. Il s'offre aussi la possibilité d'attendre les résultats de dimanche.  

Dans le cas numéro 2 : le PSG décide de prioriser le championnat. Neymar peut se passer d’une procédure immédiate auprès du CNOSF. Il n’y aurait donc aucune urgence. Le « Ney » se donnerait du temps pour après envisager de disputer la rencontre de championnat de dimanche prochain à Brest.  

Par Arthur Perrot