RMC Sport

OL: suspension maintenue pour De Sciglio, absent contre Nîmes

L'OL n'est pas parvenu à lever la suspension de Mattia De Sciglio auprès du CNOSF. Le latéral italien, exclu à la fin du match contre Monaco, manquera la 37e journée de Ligue 1.

Mattia De Sciglio va bien être suspendu. Saisie par l'Olympique Lyonnais, la commission des conciliateurs du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a décidé mercredi de ne pas modifier la sanction infligée par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP). Celle-ci avait prononcé un match ferme à l'encontre du latéral italien, pour son carton rouge reçu à l'occasion des incidents survenus à la fin du match remporté le 2 mai contre l'AS Monaco (victoire 3-2 de l'OL).

L'OL devra donc se passer de Mattia De Sciglio pour le déplacement sur la pelouse du Nîmes Olympique, prévu ce dimanche dans le cadre de la 37e et avant-dernière journée de Ligue 1.

Pour Aulas, le carton rouge aurait dû être "annulé"

En ayant recours au CNOSF, l'OL avait obtenu la mise en stand-by de la suspension prononcée par la LFP. Le joueur avait donc pu être aligné contre Lorient (victoire 4-1), match pour lequel le secteur défensif était décimé par les suspensions et les blessures.

Après les incidents de Monaco-OL, Jean-Michel Aulas avait estimé que le carton rouge de Mattia De Sciglio "aurait dû être annulé" et que son club "n'avait pas été favorisé par les décisions de la commission de discipline".

Marcelo avait aussi écopé d'un match ferme pour ces incidents. Du côté de Monaco, Willem Geubbels avait pris trois matchs, deux pour Pietro Pellegri.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport