RMC Sport

Crise des droits TV: M6 propose de diffuser la Ligue 1 gratuitement

Selon Le Figaro, le groupe M6, présidé par Nicolas de Tavernost, a fait passer le message à la LFP qu’il était prêt à rendre ce service pour garantir la visibilité du championnat de France à la télévision.

M6 pourrait s’offrir un joli coup de com' à peu de frais. Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, a proposé à la Ligue de football professionnel (LFP) la mise à disposition de ses antennes pour la diffusion du championnat de France de football, selon Le Figaro. La chaîne de télévision privée s’immisce dans un dossier complexe. Depuis la fin très récente d’un long et coûteux conflit avec Mediapro, la Ligue cherche un diffuseur solvable capable de diffuser au plus vite les affiches qui seront délaissées par le groupe sino-espagnol. Canal+ a compliqué les choses cette semaine avec la sortie fracassante de son patron, Maxime Saada.

Le président du directoire du groupe Canal+ a fait savoir qu’il avait l’intention de rendre ses matchs (le lot 3 que beIN Sports lui sous-licencie, 2 matches le week-end) et de passer par un appel d’offres global pour envisager la suite. Dans un courrier envoyé à la LFP que RMC Sport s'est procuré, arguments juridiques à l’appui, la chaîne cryptée estime être dans son bon droit en réclamant la résiliation puis l’intégration du lot 3 à un nouvel appel d’offres. Si la LFP ne répond pas favorablement à cette requête, Canal+ prévient qu'il n'hésitera pas à saisir les "autorités compétentes” pour initier une action en justice contre la LFP.

Relancer l'intérêt des Français pour le foot hexagonal

C’est dans ce contexte très tendu que la chaîne M6 a fait irruption dans le débat qui agite le football français, par l’intermédiaire d’un courrier que Le Figaro s’est procuré. "Sans vouloir s'immiscer dans les discussions actuelles autour des droits de la Ligue 1 UberEats, nos chaînes n'ayant pas vocation à se porter acquéreurs de lots, nous souhaitions toutefois vous indiquer que nous suivons avec attention la situation et que nous pouvions mettre à votre disposition nos antennes pour la diffusion de tel ou tel match afin d'offrir de la visibilité à votre compétition et ses sponsors, éviter toute rupture de diffusion et assurer ainsi le lien social nécessaire autour de la diffusion de la Ligue 1", écrit Nicolas de Tavernost.

Pour le moment, le championnat de France de football est toujours diffusé par Téléfoot, et continuera de l’être tant qu’une solution durable n’est pas trouvée. Mediapro ne sera plus tenu de diffuser les matchs au-delà du 31 janvier, comme le stipule l’accord trouvé entre la Mediapro et la LFP, mais la Ligue a programmé ses matchs sur Téléfoot jusqu’au 3 février. Que se passera-t-il ensuite ? Canal+, en attendant de trouver un terrain d’entente avec la Ligue, a proposé de diffuser les matchs en Pay per view sur sa plateforme MyCanal.

Tout comme M6, Maxime Saada espère, en mettant cette option sur la table, attirer de nouveaux abonnés. Du côté de la LFP, la diffusion des matchs de Ligue 1 sur une chaîne gratuite, pourrait être vue comme l’opportunité de déclencher un nouvel attrait pour la compétition, de relancer l’intérêt des Français pour le championnat de France de football. Un intérêt qui s’est fortement dégradé ces derniers mois, par l’effet d’une double crise, structurelle et conjoncturelle.

QM