RMC Sport

Dijon-Amiens: garde à vue prolongée pour l’auteur présumé des cris racistes contre Gouano

-

- - -

La personne accusée d’avoir proféré des cris à caractère raciste à l’encontre de Prince Gouano lors du match Dijon-Amiens (0-0), vendredi, s’est vu notifier la prolongation de sa garde à vue ce samedi.

L’enquête se poursuit après l’incident qui a émaillé le match de football Dijon-Amiens (0-0), vendredi soir. Prince Gouano a été la cible de cris racistes à la fin de ce match comptant pour la 32e journée du championnat de France. La personne identifiée comme étant l’auteur de ces insultes est toujours en garde à vue.

"Sa garde à vue va faire l’objet d’une prolongation ce soir, afin de permettre la poursuite des investigations", précise un communiqué du procureur de la République, Eric Mathais.

"C'est fini, on ne joue plus"

Vendredi soir, après 78 minutes de jeu, Prince Gouano a commencé à quitter le terrain en lançant vers son banc de touche: "C'est fini on ne joue plus, je ramène mes coéquipiers, on rentre dans le vestiaire".

Les joueurs se sont alors arrêtés de jouer et à l'issue de plusieurs minutes de flottement et une discussion entre les entraîneurs des deux équipes, Antoine Kombouaré et Christophe Pélissier avec l'arbitre du match Karim Abed, le match a finalement repris.

RMC Sport