RMC Sport

Dijon-Lens: le Lensois Steven Fortes à l'hôpital après un violent choc avec son gardien

Tandis que Lens échouait sur la dernière marche séparant le club de la remontée en Ligue 1 à Dijon (3-1), l'inquiétude était palpable dans les rangs lensois après la sortie sur civière de Steven Fortes. Le défenseur du RCL a été victime d'un énorme choc lors d'une sortie aérienne de son gardien Jérémy Vachoux.

Jérémy Vachoux se souviendra pour les mauvaises raisons de cette rencontre. Titulaire dans les cages du RC Lens en l'absence de Jean-Louis Leca (suspendu après son carton rouge du match aller), le gardien n'a rien pu faire pour empêcher son équipe de s'incliner en Bourgogne (3-1), en barrage retour pour la montée en Ligue 1. 

Mais le portier de 24 ans se sera surtout senti coupable alors que s'annonçait le temps additionnel. D'encaisser le troisième but, signé Naïm Sliti. Mais surtout d'avoir blessé son coéquipier Steven Fortes, sur une sortie aérienne kamikaze qui a profité aux Dijonnais pour trouver le chemin des filets (90e). 

Fortes est conscient

Sur un long ballon en profondeur, Jérémy Vachoux choisit de sortir tôt de sa surface de réparation, pour tenter de repousser le ballon de la tête. Mais en sortant, il percute très violemment son défenseur, sans doute du coude. Une intervention risquée qui a mis son coéquipier K-O. Steven Fortes, conscient, a ensuite été transporté à l'hôpital pour des examens complémentaires selon le club de Lens.

-
- © Capture écran Canal+
-
- © -

Steven Fortes est resté au sol, longuement soigné par le staff médical. Le maillot en sang (il semblait ouvert à l'arcade et touché à la pommette), complètement sonné, le défenseur a été évacué sur civière, la nuque immobilisée pour ne prendre aucun risque. Des images inquiétantes. Quand la civière est sortie du terrain, Steven Fortes a fait quelques gestes, ce qui a paru rassurant. Mais cela restera une soirée à oublier pour les Lensois.

A.Bo