RMC Sport

Droits TV de la L1: pour Quillot, "l’anomalie, ce n’est pas le chiffre d’aujourd’hui mais le chiffre précédent"

Au lendemain de l’attribution des droits télé de la Ligue 1 pour la période 2020-2024 pour un montant total de 1,153 milliard d’euros annuels, Didier Quillot, le directeur général de la Ligue, s’est exprimé sur BFM TV. Il a notamment évoqué cette somme record, Mediapro, le grand gagnant de l’appel d’offres, et Canal Plus, le grand perdant. Verbatim.

Qui est Mediapro?

"Mediapro est un producteur audiovisuel et non une agence, c’est un éditeur de chaînes de télévision sportives en Espagne. C’est l’opérateur, avec BeIn, de la chaîne de la Liga. Il produit la chaîne et ensuite elle est distribuée par des fournisseurs d’accès Internet ou satellite (Vodafone, Orange...). Mediapro appartient à 51% à un fonds chinois qui s’appelle Hontai Capital, à 29% à WWP, le leader mondial de la publicité, et le reste du capital est détenu par les fondateurs. C’est un groupe européen, certes contrôlé depuis quelques mois par un fonds chinois, mais c’est un groupe européen, espagnol."

Les doutes entourant Mediapro, notamment à cause de la situation en Italie

"La Serie A a lancé trois appels d’offres en six mois, les trois ont été infructueux. Il n’y a plus de président de la Serie A depuis plusieurs mois, donc il n’y a plus de gouvernance. Ce désordre a abouti à ces trois appels d’offres infructueux. Mediapro a répondu à l’un des appels d’offres mais il y a eu incompréhension entre ce que voulaient les clubs et la proposition faite. L’affaire est actuellement en justice. Mais il n’est pas question ici d’un défaut de paiement de la part de Mediapro. Je suis sûr de Mediapro dans le sens où Mediapro a répondu à l’ensemble des critères - qualitatifs, quantitatifs et de solvabilité - qui ont été définis par l’appel d’offres de la Ligue."

La Ligue 1 vaut-elle 1,153 milliard?

"La qualité de notre produit Ligue 1 s’est améliorée depuis deux ans. Nous sommes entrés dans un cercle vertueux, notre championnat est plus attractif, il y a des stars, des buts, des affluences et des audiences en hausse donc il me semble normal que le résultat de cet appel d’offres soit en fait une forme de rattrapage. L’anomalie, ce n’est pas le chiffre d’aujourd’hui mais le chiffre précédent."

Cana Plus

"Canal Plus est le partenaire historique de la Ligue 1 et du football professionnel en général depuis 34 ans. Canal Plus nous a aidés à grandir, à nous développer, à faire du spectacle Ligue 1 un spectacle apprécié par les Français. Je veux redire à nouveau le respect immense que nous avons pour Canal Plus. Nous sommes encore partenaires pendant deux ans. Et puis, pendant ces deux ans, il y a des possibilités pour Canal Plus de sous-licencier ou de distribuer des lots obtenus dans le nouvel appel d’offres par Mediapro. Encore faut-il que Mediapro soit d’accord. Canal Plus a répondu à chacun des sept lots mais à chaque fois leur offre n’était pas la première."

La rédaction