RMC Sport

Droits TV de la Ligue 1: "Ça discute", contact maintenu entre la LFP et Canal+

Même si Canal+ n'a pas participé à l'appel d'offres pour les droits de la Ligue 1 et de la Ligue 2, et qu'une procédure en justice a été lancée, le contact n'a jamais été rompu entre la chaîne cryptée et la LFP. Des discussions sont en cours.

Après avoir déclaré lundi son appel d’offres infructueux, car aucun prix de réserve n’a été atteint, la Ligue de football professionnel s’est donnée 48 heures de réflexion pour affiner sa stratégie sur les droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 remis en jeu. Inutile de dire que le téléphone de Vincent Labrune est en surchauffe.

Selon nos informations, le contact entre le président de la LFP et le président du directoire de Canal+, Maxime Saada, n’a jamais été définitivement rompu. Et ce malgré les assignations en justice de la chaîne cryptée et le fait que cette dernière n'ait pas pas participé à l'appel d'offres. Des échanges sont d’ailleurs en cours entre les deux hommes. "Ça discute", glisse un proche du dossier.

Les équipes de Canal+ en pleine incertitude

Si la Ligue peut maintenant négocier de gré à gré avec Amazon, Dazn et Discovery, elle peut aussi le faire avec n’importe quel acteur du marché. Dont évidemment Canal+.

Au sein même de la chaîne cryptée, la grande incertitude règne. Les équipes éditoriales se préparent à produire et commenter les deux matchs du lot 3 du week-end prochain (Lens-Rennes de samedi 21h et Nantes-Lille de dimanche 17h), comme l’indique d’ailleurs toujours le site officiel de la LFP. De quoi entretenir le flou et le doute sur le fait que Canal+ ait rendu son lot à beIN Sports.

Des réponses mercredi soir

L’autre incertitude réside sur l’échéance de paiement de vendredi 5 février d’un montant de 56 millions d'euros hors taxes. Canal va-t-il payer? Ou va-t-il se permettre de faire comme Mediapro, qui continue à diffuser sans payer les droits, histoire d’accentuer la pression sur la Ligue?

Beaucoup de questions demeurent à ce jour. Mais plusieurs sources indiquent qu'on devrait en savoir plus mercredi soir et y voir plus clair. D’ici là Vincent Labrune aura sans doute rechargé plusieurs fois son téléphone...

LB