RMC Sport
en direct

EN DIRECT - Nice: Rivère pensait remplacer Galtier par Favre avant même l'arrivée du PSG

Ce lundi, l'OGC Nice a officialisé le retour de Lucien Favre en tant que coach principal et, par la même occasion, le départ de Christophe Galtier, de plus en plus proche du PSG. Suivez la conférence de presse du club azuréen à partir de 16 heures.

Rivère sur le mercato de Nice

"Je vais vous demander conseil pour notre recrutement (rires)."

Il n'y aura pas de joueur à suivre Galtier à Paris? "Non ce ne sera pas possible. (Porte fermée même pour Thuram?) Bien sûr. On ne vendra pas nos meilleurs joueurs cette saison."

Rivère sur le départ de Fournier

"Il a pu y avoir de tensions autour de Julien Fournier mais les tensions s’apaisent et aujourd’hui il n'y a plus de tensions. Julien n’a pas de tensions particulières avec qui que ce soit. [Pourquoi ne pas continuer avec lui ?] C’est le choix et la vie des hommes. Les projets se montent avec certains. Et puis il faut aussi que chacun veuille continuer l'aventure."

Rivère sur l'avenir de Fournier à Nice

"Julien va nous accompagner pendant le mercato, bien évidemment. Ce sont des choses qui sont claires. J'ai beaucoup de respect pour Julien et si le club est là aujourd'hui, c'en est un artisan majeur. On a pu avoir des divergences de vue sur la stratégie durant les trois dernières années mais rien n’enlèvera l’amitié que j’ai pour Julien ni le parcours que l’on a fait ensemble. Son avenir, il verra ce qu'il en fait. Il ne sera pas tout seul sur le recrutement, on travaillera de façon collégiale. Julien évidemment fera partie de ce collège. On a élargi les choses dans un process que l’on est en train de mettre en place avec Ineos.

Rivère sur les ambitions de Nice et Ineos

"Ineos a pris une décision stratégique. On a fait monter Nice dans Ineos performance. Notre ambition c'est de faire grandir l'OGC Nice. La contraiinte c'est le fair-play financier. La limite de l'investissement d'Ineos c'est le fair-play financier. Oui on a un projet ambitieux et on a envie de faire en sorte que Nice devienne un club performant et innovant."

Rivère sur le départ de Galtier

"La décision n'était pas complètement actée et le projet devait se poursuivre avec Christophe. J'ai exprimé certaines choses que je pense et que l'on pouvait bâtir un projet différent. Après il y a eu des choses concomitantes et c'est parfait pour tout le monde."

Rivère sur un éventuel accord avec le PSG pour Galtier

"On a discuté avec le PSG. En ce qui nous concerne, il n'y a aucun obstacle entre Paris et Christophe. Je remercie Christophe de son passage à Nice. La saison ne s'est pas terminée aussi bien qu'on le souhaitait mais c'est le football."

Rivère sur le retour de Favre

"Oui il aurait été contacté quoiqu'il arrive (même si le PSG n'était pas venu chercher Galtier). C'est un choix stratégique. Encore une fois, Christophe j'entretiens une très bonne relation avec lui. Il s'est passé pas mal de choses en fin d'année et je pensais que c'était le bon moment pour faire quelque chose de différent. C'est une stratégie, une option qui a été prise. Je suis ravi que tout se passe bien pour tout le monde. Christophe a une opportunité, même si ce n'est pas encore fait au PSG, unique dans la vie d'un entraîneur. J'en suis heureux pour lui car c'est quelqu'un que j'apprécie beaucoup. Dans le meilleur des mondes on voulait prendre Lucien Favre."

Le président Rivère réagit au retour de Favre sur RMC

Invité de l'émission Rothen s'enflamme sur RMC ce lundi, le président Rivère est revenu sur l'arrivée de Lucien Favre à Nice.

"C'est un grand plaisir car j'ai déjà passé deux ans avec lui humainement. Au-delà de l'humain, sportivement il a donné du plaisir à nos supporters. Les propriétaires d'Ineos ont fait un audit, ils sont à l'écoute et le retour de Lucien Favre s'inscrit dans ce projet avec eux."

Favre: "Je me réjouis de retrouver les supporters"

Favre: "J'aimais bien ce stade, c'était magnifique. J'adorais ça. Il y avait une bonne communion entre nous et les supporters. Je me réjouis de retrouver les supporters."

Favre sur le poste de gardien

Favre: "Je regarde, je vais observer lors des 10 prochains jours. Bulka m'a fiat une bonne impression, mais il faut qu'on prenne un autre gardien."

Rivère sur Julien Fournier: "Julien a un avenir peut-être ailleurs qu'à l'OGC Nice"

Rivère: "Les tensions font partie de la vie d'un club. Après, ce n'est pas trop les choses qu'on aime. Julien a un avenir peut-être ailleurs qu'à l'OGC Nice."

Quel rôle pour Favre dans le recrutement ?

Favre: "Je ne veux pas dicter quoi que ce soit, je n'aime pas ça et je ferai jamais ça. J'aime discuter, donner moin point de vue et après on tranche."

Gouiri, Thuram et Todibo vont rester, assure Favre

Favre: "Oui. Gouiri et Thuram vont rester, c'est sûr. Todibo aussi. Ils vont rester."

"C'est important de maîtriser les périodes de transfert, un ou deux joueurs peuvent faire une différence énorme dans une équipe."

Favre réaffirme ses ambitions

Favre: "D'ici deux ans, l'objectif est de finir dans les trois premiers... et même plus ! Je l'assume. Il faut dire la vérité, c'est l'objectif."

Quelle différence entre le Favre de 2016 et celui d'aujourd'hui ?

Favre: "Le foot change sans arrêt. J'essaye toujours de m'améliorer, c'est ce que je continue de faire. Il faut être à l'écoute d'autres personnes. Après cinq ans de travail, j'ai pris une pause, j'ai déjà fait ça quatre fois. Il faut toujours analyser les choses et s'adapter à l'évolution du foot."

Favre sur la qualité du groupe actuel

Favre: "Il y a des bons joueurs dans ce club, une bonne mentalité d'après ce que j'ai vu sur le premier entraînement. C'était très intéressant ce matin, j'ai vu beaucoup de choses positives."

Des grands noms à Nice ?

Rivère: "Dans le football, vous avez un mot qui bloque beaucoup de chose: le fair-play financier. On a cette contrainte donc on va essayer de faire le maximum tout en restant dans les contraintes. On a un groupe puissant, mais il y a une limite. Donc ce n'est pas des grands noms. On veut faire de Nice un club performant à tous les niveaux, ça va prendre du temps. On ne parle pas de grands noms, on parle de faire les choses intelligemment.

Favre relancé sur le mercato et ses liens avec Julien Fournier

Favre: "On travaille en bonne relation. Il faut échanger les idées, les joueurs qu'on voit, pour prendre la bonne décision. Ca doit être aussi intuitif. (...) Les périodes de transfert sont capitales, été comme hiver."

Rivère sur Galtier: "On connaît à peu près la destination de Christophe"

Rivère: "Les contacts avec Lucien, il y en a toujours eu, même l'année dernière. J'ai toujours eu de l'affection pour lui et c'est un jeu que j'aime bien voir. J'ai été très heureux d'avoir Chistophe comme coach. Cette année, je me suis dit qu'on avait une chance sur 100 (de faire venir Favre) et ça l'a fait."

"On connaît à peu près la destination de Christophe, ils ont encore quelques détails à régler. Je souhaite qu'il fasse la meilleure saison possible, c'est une opportunité fantastique."

Favre sur le prochain mercato

Favre: "Il y aura certainement des transferts, c'est capital."

Favre: "Finir régulièrement dans les trois premiers"

Favre: "C'est un avantage de connaître certaines personnes. J'ai travaillé avec Jean-Pierre, c'était très important de connaître ces personnes-là. Ineos, c'est énorme ! D'ici deux ans, Nice doit faire en sorte de progresser, de faire des belles choses sur la période des transferts et de finir régulièrement dans les trois premiers.

Favre s'attendait-il à revenir ?

Favre: "Non. Tout est ouvert, mais c'est quelque chose de spécial de revenir ici. Ca s'est bien passé en 2016-2018, au niveau sportif et humain. J'ai rencontré beaucoup de personnes avec qui j'ai gardé un contact régulier. Il y a eu un autre club, après il y a eu l'OGC Nice et je n'ai pas hésité. Ce que fait Ineos est très intéressant, ce qu'ils veulent construire est très important. Au niveau humain, c'est aussi très agréable de venir dans un club comme ça, j'ai gardé des contacts avec beaucoup de monde. J'aime ce côté humain."

Rivère: "Une nouvelle page se tourne"

Rivère: "Une nouvelle page se tourne. Je suis très heureux d'avoir Lucien Favre parmi nous. Il n'y a pas eu beaucoup d'informations ces derniers temps, vous avez eu l'impression qu'on était dans le flou, absolument pas. On a proposé une stratégie différente à l'actionnaire, on a voulu retrouver l'ADN du club, avoir du beau jeu, prendre du plaisir et que l'OGC Nice soit reconnaissable au-delà de son maillot."

C'est parti pour cette conférence de presse de présentation !

Lucien Favre et Jean-Pierre Rivère se présentent devant les médias.

La lettre ouverte de Jim Ratcliffe aux supporters

Le boss d'Ineos et propriétaire de l'OGC Nice a souhaité s'adresser aux supporters niçois dans une lettre ouverte publiée sur le site du club.

"En tant que propriétaires d'INEOS, nous sommes plus que jamais engagés vis à vis de l'OGC Nice et de ce projet. Nous pouvons tous voir le potentiel à venir et nous sommes enthousiastes face au défi qui nous attend. Nous ne considérons pas une minute votre soutien comme un dû et nous savons aussi combien il est important pour tout le monde au Club alors que nous entrons dans ce nouveau chapitre", écrit-il notamment, en se félicitant également de l'arrivée de Lucien Favre.

Le club officialise l’arrivée de Favre et le départ de Galtier, de plus en plus proche du PSG

Après avoir dirigé le premier entraînement lors de la reprise lundi matin, Lucien Favre a été officiellement nommé entraîneur de l’OGC Nice. De retour sur le banc des Aiglons quatre ans après son départ, le Suisse succède à Christophe Galtier, qui devrait prendre les commandes du PSG.

>> Plus d'infos

Bonjour à tous

Bienvenue sur notre site et notre application pour suivre en direct et en intégralité la conférence de presse de l'OGC Nice (16h).

RMC Sport