RMC Sport

Fabio Capello révèle pourquoi il n’a pas signé au PSG après Ancelotti

Fabio Capello

Fabio Capello - AFP

Carlo Ancelotti parti, le PSG avait essuyé plusieurs refus en 2013 avant de confier le poste d’entraîneur à Laurent Blanc. Cité parmi les prétendants à l’époque, Fabio Capello reconnaît avoir été très proche de signer avec le club parisien.

Carlo Ancelotti parti, Leonardo suspendu, la recherche d’un nouvel entraîneur avait été chaotique à l’été 2013 pour le PSG avant la nomination de Laurent Blanc. De nombreux noms avaient filtré, dont celui de Fabio Capello. Une piste qui n’était pas qu’une rumeur comme le confirme l’intéressé au micro de Canal + : « Je vais dire une chose : j’ai été très proche, plus que proche même, avec le PSG. Quand Leonardo a été suspendu, il m’a appelé lui-même. Moi, je me suis mis d’accord avec le club. »

>> PSG: Di Maria explique pourquoi il a eu "un peu de mal au début" avec Emery

Paris pensait alors avoir trouvé son nouvel entraîneur, un nouveau grand nom dans le monde des entraîneurs. Mais ce dernier a finalement décliné l’offre, lié qu’il était avec la Russie. « Finalement, comment dire… J’étais sélectionneur de la Russie… Cela me semblait une trahison de quitter la sélection (russe) comme ça pour aller au PSG. »

>> OM: Rudi Garcia va supporter le PSG (et Monaco)

« J’ai perdu une grande occasion d’entraîner une grande équipe »

Fidèle donc mais avec des regrets. « Peut-être que j’ai eu tort parce que finalement ce sont eux (les dirigeants de la Fédération russe) qui m’ont maltraité. J’ai perdu une grande occasion d’entraîner une grande équipe. »

L’entraîneur reste tout de même un observateur avisé du quotidien du PSG et indique ce qui manque au club parisien pour remporter la Ligue des champions : « Ne pas avoir un championnat compétitif est un désavantage pour la Ligue des champions. C’est ce qui manque à mon avis parce que l’équipe est bonne, il y a de la qualité… »

>> PSG: si Di Maria a signé, c'est "un peu pour Lavezzi"

Mathieu Idiart