RMC Sport

Falcao, une tête de gondole qui peut rapporter gros

Radamel Falcao

Radamel Falcao - -

Depuis son arrivée sur le Rocher, Radamel Falcao apporte un énorme coup de projecteur sur l’ASM désormais suivie dans le monde entier et notamment en Amérique du Sud. Face à Evian (20h30) ce vendredi, le Colombien sera encore l’attraction n°1.

C’est devenu une nouveauté en L1 cette saison : les parcages réservés aux supporters visiteurs lors des matches de Monaco à l’extérieur sont régulièrement garnis. Rares sont devenues les images de trois courageux fans agitant un drapeau de l’ASM avec le vide autour d’eux. « Cette année, ça prend des proportions assez importantes. On était 400 à Sochaux, 500 à Lille il y a quelques jours, 900 à Paris, n’en revient pas Jean-Paul Chaude, président du club des supporters de Monaco. C’est sûr que l’arrivée de grands joueurs à contribué à ramener du monde. » Celle de Radamel Falcao surtout. Recrutée pour 60 millions d’euros à l’Atletico Madrid cet été, la star colombienne fait exploser tous les records. Vendredi soir encore, le si désert stade Louis II sera bien rempli pour la réception d'Evian (20h30), comme depuis le début de saison (une moyenne de 10741 spectateurs pour 18 000 places).

Si Joao Moutinho, Eric Abidal, James Rodriguez ou Jérémy Toulalan ont ajouté du clinquant au recrutement XXL de Dmitry Rybolovlev, l’international colombien est incontestablement devenu la vitrine du club de la Principauté dans le monde entier et surtout en Colombie. Alors que le record du nombre d’abonnés a été battu (3524, hausse de +174% par rapport à l’an dernier) et que toutes les loges privatives du stade Louis II ont été vendues, l’impact de l’arrivée du « Tigre » se mesure de façon exceptionnelle sur internet. Et si l’ASM refuse de communiquer sur la vente de maillots, elle n’hésite pas à exposer la croissance de 450% par rapport à la saison dernière du nombre de visiteurs par mois sur le site officiel du club (1,5 million visites/mois) dont près de 350 000 visites proviennent de Colombie ! Idem pour les réseaux sociaux avec 230 000 fans de la page du club sur Facebook (70 000 viennent d’Amérique du Sud) contre 5000 l’année dernière à la même époque, et 100 000 followers sur Twitter (dont 25 000 d’Amérique du sud) contre 2500 l’année dernière.

« C'est la figure de proue de la Colombie »

Le passage de la L2 à la L1 avec un effectif de classe mondiale offre un motif de croissance rêvé boosté par Falcao. « Tout le digital a profité de l’arrivée de Falcao, atteste Bruno Skropeta, directeur de la communication et des relations publiques, arrivé sur le Rocher en juillet 2012 en provenance du PSG, autre club caractérisé par son recrutement de stars. C’est un impact très fort d’avoir un joueur qui est une icône dans son pays, qui vient en plus de se qualifier pour la Coupe du monde. Aujourd’hui, la Colombie est le foyer qui suit le plus l’actualité de l’AS Monaco. Falcao est la figure de proue de la Colombie. »

Le buzz de son arrivée, actée alors que le club était encore en L2 et qu’il était courtisé par les plus grands clubs du monde, a été tel que sa conférence de presse de présentation a été vue en direct par trois millions de personnes à travers le monde. Avec huit buts en douze journées de L1, le soufflé n’est pas retombé. Ce mois-ci, la vidéo de la réaction de Falcao sur le Ballon d’Or sur le site officiel a été vue plus de 100 000 fois. Le club, de son côté, a déjà reçu plus de 300 demandes d’interviews du monde entier (CNN, Sky Sport, Marca, AS, Japan TV, Colombia TV, Gazzetta, Corriere, Expressen Suède, Al Jazeera… ainsi que tous les médias français). « Aujourd’hui on sent qu’il y a une vraie ébullition, une grande effervescence autour de l’AS Monaco », conclut Skropeta. Et cela dépasse largement les deux kilomètres carré de la Principauté.

A lire aussi :

>>> Falcao « un peu moins bien »

>>> Ranieri attend « une réaction »

>>> Toulalan : « On doit faire mieux »

dossier :

Radamel Falcao

Nicolas Couet avec Yann Pécheral