RMC Sport

FC Nantes: "C'est qui ?", Kombouaré se paye Longoria après ses propos sur les coachs français

Invité à commenter les récents propos de Pablo Longoria sur les entraîneurs français, Antoine Kombouaré n'a pas épargné le président de l'OM.

Antoine Kombouaré en met une petite à Pablo Longoria. Présent en conférence de presse ce vendredi pour évoquer le match du FC Nantes contre Lyon dimanche (33e journée de Ligue 1, 21h), le coach des Canaris a également été invité à commenter les récents propos de Pablo Longoria. Dans El Pais, le président de l'OM avait notamment critiqué l'absence de "modèle" dans le football français, s'attirant les foudres de Raymond Domenech ou de Bruno Genesio.

L'entraîneur du FC Nantes a d'abord confié ne pas être courant de la sortie de Pablo Longoria. Une fois mis au parfum par l'assemblée, il a défendu le football français.... à sa manière. "C'est qui, Pablo Longoria ?", a-t-il interrogé avec ironie. "Depuis quand il est président ?", a-t-il également ajouté, l'air narquois.

"Je ne lui réponds pas, moi", a-t-il ensuite développé un peu plus sérieusement. "J'ai un travail à faire et ce qui m'intéresse, c'est le FC Nantes. Je n'ai pas à répondre, je m'occupe de mon travail. Il est libre de tenir les propos qu'il veut, j'ai même pas entendu et j'ai pas envie de savoir", a-t-il poursuivi.

Kombouaré prend Deschamps et Zidane en exemple

Mais Antoine Kombouaré n'allait pas partir sans avoir apporté un argument pour contredire le président de l'OM. "Moi, tout ce que je sais, c'est qu'on est champions du monde avec Didier Deschamps et qu'on a le record de Ligue des champions consécutives avec Zinédine Zidane."

Dans l’interview donnée à El Pais, Pablo Longoria est frontalement interrogé sur la "huitième place occupée par la Ligue 1 au classement UEFA cette année" et les raisons pouvant expliquer "cette crise". Pour y répondre, le dirigeant phocéen évoque une "recherche de sens" globale, incluant aussi bien "les problèmes avec Mediapro", les nombreuses exportations de joueurs, que l’absence de "ligne logique de cohérence" dans le jeu entre l’équipe nationale, le PSG (locomotive du championnat) et l’ensemble des clubs de Ligue 1.

FG