RMC Sport

Rennes-Nantes: "On a manqué de courage", regrette Kombouaré

Le FC Nantes a une nouvelle fois réalisé une très mauvaise opération en vue du maintien en chutant lors du derby au Stade Rennais (1-0), dimanche lors de la 32eme journée de Ligue 1. L’entraîneur du FCN, Antoine Kombouaré, a pointé du doigt l’attitude de ses joueurs en deuxième période.

Le FC Nantes coule toujours. Une semaine après s’être incliné face à Nice (1-2) à la Beaujoire, le club de Loire-Atlantique a perdu le derby face à Rennes (1-0), crucifié par un très joli but de Martin Terrier après la pause. A six matchs de la fin du championnat, les Canaris sont 19emes et donc relégables. Très inquiétant surtout qu'Antoine Kombouaré n’a pas vu de progrès au Roazhon Park : "J’ai un sentiment de déception, de frustration et de tristesse, a-t-il confié en conférence de presse. Je vois une deuxième mi-temps pauvre. En première, on a été conquérant. La deuxième n’a pas été bonne, elle nous plombe. On a beaucoup subi. On a manqué d’enthousiasme, d’allant offensif, on a manqué de courage. Peut-être qu’on a eu peur de jouer. Je n’ai pas aimé la deuxième mi-temps."

Lafont : "Le moral est touché"

Malgré cette nouvelle déception, le coach nantais ne veut pas baisser les bras et croit que son équipe est capable de relever la tête. "Nous, on garde espoir, on va travailler pour aller chercher le maintien, assure le Kanak. Si ça passe par les barrages, peu importe. On y croira jusqu’au bout."

Avant Antoine Kombouaré, Alban Lafont, capitaine à Rennes, reconnaissait néanmoins que le groupe était affecté : "Le moral est touché, depuis un moment déjà. On est dans une situation compliquée, il y a des choses qu’on n’arrive pas à régler alors on est forcément touché, soupire le gardien nantais. Tant qu’on n’est pas condamné on ne va pas lâcher et tout donner jusqu’au bout." Prochain rendez-vous pour le FC Nantes, le week-end prochain face à Lyon à la Beaujoire.

ABr avec PYL à Rennes