RMC Sport

Guingamp-Nice: fantastique Plea, auteur d'un quadruplé

Alassane Pléa au Parc des Princes le 11 décembre 2016. Photo d'illustration

Alassane Pléa au Parc des Princes le 11 décembre 2016. Photo d'illustration - FRANCK FIFE / AFP

L'OGC Nice, porté par un Alassane Plea auteur d'un fantastique quadruplé, a fait craquer Guingamp ce dimanche (2-5). Grâce à cette victoire, le club azuréen remonte à la 7e place, avec le même nombre de points que Rennes (6e).

Ils réalisent l'une des belles opérations de cette 29e journée de Ligue 1. Avec une victoire 5-2 sur la pelouse de l'En Avant Guingamp ce dimanche, et après les matchs nuls de Rennes et Montpellier samedi, les Niçois remontent à la 7e place du classement, avec le même nombre de points que leurs concurrents bretons (6es).

Le plein de buts, le show Plea

Et l'OGC Nice peut remercier Alassane Plea, auteur d'une prestation de haute volée. Le Niçois a d'abord fait réagir son club après un début de match en faveur de l'En Avant. 

Clément Grenier a en effet ouvert le score pour le club breton sur penalty à la 8e minute. Un autre penalty aurait pu être sifflé pour Guingamp dans le foulée, après un tacle non maîtrisé dans la surface par Le Marchand sur Coco, à peine une minute plus tard. Mais l'arbitre n'a pas bronché. 

Et le show Plea a débuté à la 23e minute, après un plat du pied gauche qui a trompé le portier guingampais. S'en suivent un second plat du pied de l'ailier à la 47e minute, puis une frappe au premier poteau à la 59e.

L'En Avant Guingamp a préservé le suspense après un but de Marlon à la 84e minute, réduisant l'écart à 3-2 en faveur des Azuréens. Mais c'était sans compter sur la réaction quasi immédiate de Nice, qui a marqué deux minutes plus tard par l'intermédiaire de Bassem Srarfi.

Premier joueur non Parisien à inscrire au moins quatre buts depuis 2014

Enfin, Alassane Pléa a scellé le sort de la partie avec un cinquième but (son quatrième) à la 90+3e. La prestation hors normes du Niçois est à marquer d'une croix rouge. Si le dernier quadruplé marqué en Ligue 1 n'est pas si lointain, Neymar contre Dijon le 17 janvier 2018 (victoire 8-0), le dernier quadruplé signé par un joueurs non Parisien date de... 2007. 

La réalisation était alors signée Steve Savidan le 10 février 2007, lors d'une victoire 5-2 de Valenciennes sur la pelouse de Nantes. A noter toutefois, le quintuplé réalisé par Carlos Eduardo entre temps, le 26 octobre 2014, à l'occasion de la victoire 7-2 de Nice contre... Guingamp, déjà.

Céline Penicaud