RMC Sport

Henry évoque l'influence de Wenger mais cite Guardiola comme "référence"

Fraîchement nommé entraîneur de Monaco en remplacement de Leonardo Jardim, Thierry Henry a évoqué en conférence de presse ce mercredi ses inspirations dans ce métier qu'il découvre. Arsène Wenger bien sûr, son mentor lors de son explosion à Arsenal, mais aussi Pep Guardiola, qui a révolutionné sa vision.

S'il sort d'une expérience de deuxième adjoint puis de premier adjoint de Roberto Martinez en sélection belge, Thierry Henry va découvrir les joies du métier d'entraîneur d'une équipe première. Pour sa première conférence de presse en tant que coach de Monaco ce mercredi, l'ancien attaquant français a évoqué ses inspirations. 

Son mentor à Arsenal, Arsène Wenger, aura participé à la construction de l'homme, du joueur et par extension du manager. "Pour parler des managers que j’ai eus (dans ma carrière), j’ai appris avec chacun d’entre eux, qu’ils m’aient défié, qu’ils n’aient pas toujours fait les bons choix... c’est d’ailleurs quand les choses vont mal que vous apprenez le plus. Arsène a libéré beaucoup de choses dans ma tête et m’a fait comprendre ce que c’était d’être un professionnel. Je n’oublierai jamais cela, insiste Thierry Henry. Vous connaissez tous la relation que j’aie avec lui, je garderai toujours certaines des choses qu’il faisait. On apprend des gens. Mais il faut aussi faire votre propre mix."

"J'ai réappris à jouer sous Guardiola"

Mais la référence de coach Henry reste Pep Guardiola, sous les ordres duquel il aura conquis sa seule Ligue des champions. "Pep (Guardiola) est pour moi la référence, poursuit Thierry Henry. J’ai réappris à jouer quand je suis arrivé à Barcelone sous ses ordres. Avec lui, vous pouvez parler de jeu. Il ne pourrait même pas s’arrêter pour dormir, il continuera pendant que vous vous endormirez. Vous connaissez ces choses qu'il a inventées dans le jeu, j'ai vu cela de près." 

Y.P