RMC Sport

Incidents de Nice-OM: Marseille redoute une lourde sanction pour Payet

Alors que les clubs de Nice et Marseille doivent être entendus par la commission de discipline de la LFP ce mercredi, après les incidents de l'Allianz Arena, l'OM craint une lourde sanction contre Dimitri Payet, très en forme depuis le début de saison.

Plus que deux jours d'attente. Alors que Nice et Marseille ont rendez-vous avec la commission de discipline ce mercredi après les incidents à l'Allianz Riviera, l'OM craint une lourde sanction contre Dimitri Payet, qui a renvoyé des bouteilles dans la tribune des ultras niçois après avoir été la cible de nombreux projectiles. Une mauvaise réaction qui pourrait valoir une suspension au meneur de jeu marseillais. Le club phocéen redoute ce scénario car Payet aurait alors un sentiment d'injustice, en plus d'une période à observer loin des terrains. De quoi craindre de voir le joueur de 34 ans freiner dans son élan, à l'heure où il réalise un début de saison particulièrement séduisant.

Payet a été touché au dos

Alors qu'il s'apprêtait à tirer un corner devant la Tribune Populaire Sud, Dimitri Payet a reçu une bouteille dans le haut du dos dimanche lors de Nice-OM. Après être tombé au sol, le Marseillais s'est rapidement relevé avant de renvoyer la bouteille dans le virage sud. Puis une deuxième. Cette réaction a entraîné la colère des supporters, qui ont envahi la pelouse. Le Réunionais a aussi été agressé dans la foulée par un supporter, qui a tenté de l'atteindre d'un coup de pied. Cet homme de 28 ans, placé en garde à vue ce lundi, avait été freiné par les joueurs niçois, venus s'interposer.

Ces incidents ont entraîné un long moment de confusion. Benoît Bastien, l'arbitre de la rencontre, a décidé de renvoyer tout le monde aux vestiaires, le temps que la situation se calme. Après environ une heure et demi d'interruption, la partie a finalement repris sans les Marseillais, qui n'ont pas voulu revenir sur le terrain, avant d'être définitivement arrêtée dans la foulée.

AS avec FGe