RMC Sport

Joey Barton revient sur son "année fantastique" à Marseille

Joey Barton

Joey Barton - AFP

Le milieu de terrain anglais a évoqué son passage sous les couleurs de l’Olympique de Marseille en 2012-2013. Le fougueux Barton en garde de très bons souvenirs. L’accueil que les Marseillais lui ont réservé l’a marqué. Il se remémore aussi sa tentative de parler avec l’accent français et son fameux face-à-face avec Ibrahimovic.

Il n’a pas eu le même impact que son compatriote Chris Waddle à l’OM, mais Joey Barton a marqué à sa façon le club phocéen lors de son unique saison sur la Canebière (2012-2013). Dans une série de questions posées par les internautes sur Four Four Two, l’actuel joueur de Burnley a évoqué cette année en France.

« Les habitants m’ont adopté »

Les joueurs britanniques quittent rarement la compétitive et lucrative Premier League. Joey Barton le fit. A l’époque, il purgeait une suspension de 12 matches et avait besoin de s’éloigner de l’Angleterre, où il se sentait « comme un paria ». C’est à l’OM qu’il trouva refuge. « J’ai adoré Marseille », assure le milieu de terrain, qui ajoute : « Les habitants de la ville m’ont adopté et j’ai passé une année fantastique que je n’oublierai jamais ». Sacré vice-champion de France 2013, il retourna ensuite à Queens Park Rangers.

Son terrible accent français

Le 26 novembre 2012, deux mois après ses premiers pas à l’OM, Joey Barton pu enfin être aligné en Ligue 1 après la fin de sa suspension. C’était face à Lille au Vélodrome (1-0). Après le match – durant lequel il écopa d’un avertissement –, le Marseillais prit part une conférence de presse mémorable. Certes, il s’exprima en anglais… mais avec un accent français ! L’épisode fit beaucoup rire outre-Manche : « J’étais dans une bulle en France, et c’est seulement quand ça a été repris en Angleterre que j’ai réalisé l’absurdité du truc. Je faisais juste de mon mieux pour essayer et communiquer, mais visiblement, ça avait l’air vraiment ridicule. Parfois, il faut juste en rire. »

Le « gros nez » d’Ibra ? « Juste une observation »

Le 27 février 2013, l’OM fut éliminé par le PSG au Parc des Princes (2-0) en 8e de finale de la Coupe de France. Ce soir-là, Zlatan Ibrahimovic marqua un doublé… et eut un très vif échange avec Joey Barton. L’Anglais invectiva le Suédois en lui envoyant, geste à l’appui, ces mots doux : « Pu… de gros nez ! » (« Big fu… nose ! »). « Ça arrive tout le temps sur le terrain » relativise Barton. « On a eu un petit désaccord, ça devient personnel et vous réagissez », explique-t-il encore. Quatre ans plus tard, l’ex-Marseillais n’a toutefois pas changé d’avis : « C’était juste une observation. Il a un gros nez. »

A lire aussi >> Premier League: Barton reprend à Burnley

Nicolas Bamba