RMC Sport

L’improbable reconversion envisagée par Benoît Cheyrou

Benoît Cheyrou

Benoît Cheyrou - AFP

Muet depuis le début de saison, Benoît Cheyrou est sorti de son silence dans une interview accordée à Mouv’in TV, un média basé à Manosque (Alpes de Haute-Provence). Le joueur de l’OM, qui s’entraîne avec l’équipe réserve depuis le début de saison, a notamment avoué qu’il envisageait une reconversion dans un sport encore confidentiel : le Padel.

Benoît Cheyrou n’a pas porté une seule fois le maillot de l’OM cette saison. Pas sûr qu’il le refasse un jour. Alors qu’il s’entraînait avec l’équipe réserve depuis la reprise, le milieu de terrain, en conflit avec sa direction, n’est visiblement plus apparu au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus depuis plusieurs jours. Blessé, l’ancien Auxerrois ? A priori non, puisqu’il pratiquerait actuellement le Padel, un mélange de tennis et de squash très populaire en Argentine et en Espagne.

Dans un entretien un brin lunaire accordé à Mouv’in TV, un média basé à Manosque, Cheyrou a confié qu’il envisageait même de se reconvertir dans ce sport. « Pourquoi pas ? Ça fait quelques semaines, voire quelques mois, que je me suis mis au Padel et c’est un sport qui me plaît, qui est très ludique, déclare-t-il. Il n’y a pas besoin d’avoir une grande technique pour pouvoir s’amuser. Je pense que c’est un sport en devenir. Là, il y a de superbes installations pour en profiter et c’est très sympa. » Avant d’ajouter que son objectif de la saison est de « renter dans le Top 100 des joueurs de Padel français. »

Le hamburger de Gignac et le sosie d’Imbula

Après cette confession pour le moins étonnante pour un joueur encore sous contrat avec l’actuel leader de la Ligue 1, Cheyrou a répondu à plusieurs questions. Et tous les thèmes ont été balayés, avec des réponses parfois aussi étonnantes que les questions. Le joueur de 33 ans a notamment confié que si André-Pierre Gignac venait lui voler son hamburger, il lui donnerait « ses frites en plus », ou que Giannelli Imbula ressemble à Arnold, de la série « Arnold et Willy ». Quand Cheyrou sort de son silence, il faut s’attendre à tout. Même à ce qu’il rêve d’un super pouvoir lui permettant de « soigner les gens ».

Alexandre Alain Rédacteur