RMC Sport

L’OGC Nice enfin racheté par INEOS, le mercato est ouvert

Attendu depuis plusieurs semaines, le rachat de l’OGC Nice par le groupe Ineos, propriété du milliardaire anglais Jim Ratcliffe, a été officialisé ce lundi par le club. Un rachat qui ouvre enfin la porte à l’arrivée de recrues pour Patrick Vieira.

Cette fois, c’est fait, les 100 millions d’euros correspondant au montant de la vente de l’OGC Nice ont été versés à ses anciens propriétaires sino-américains. Une transaction qui officialise le rachat du club azuréen par Ineos, propriété du groupe de pétrochimie dirigé par le milliardaire anglais Jim Ratcliffe. La nouvelle, espérée par les supporters niçois depuis des semaines, a été officialisée par le club dans la soirée ce lundi.

"Nous sommes profondément ravis de conclure l’acquisition de l'OGC Nice. Le chemin a été long pour en arriver là, mais nous étions déterminés à finaliser le rachat du club, explique le président d’Ineos dans un communiqué. Nous avons analysé de nombreux clubs, selon notre vision du business chez Ineos – en termes de valeur et de potentiel – et l’OGC Nice répond positivement à ces critères. Avec un investissement raisonnable et mesuré, nous voulons faire de l’OGC Nice un club capable de participer régulièrement aux compétitions européennes. Et surtout capable d’y performer."

Vieira commençait à s’impatienter

Si ce changement de mains devrait placer le septième du dernier exercice de Ligue 1 dans une nouvelle dimension financière, et lui permettre d’investir plus largement sur le marché des transferts – bien que Jim Ratcliffe ait indiqué dans le communiqué qu’Ineos n’allait pas "dépenser [son] argent sans compter" –, celui-ci permet également d’(enfin) envisager la perspective de nouvelles recrues promptement. Car le temps presse. Tandis que le mercato fermera ses portes le 2 septembre prochain, l’entraîneur niçois Patrick Vieira commençait à s’inquiéter, lui qui attend toujours "plusieurs joueurs avant la fin du mercato", comme il le confiait en conférence de presse plus tôt dans la journée.

Plusieurs dossiers enclenchés depuis de longues semaines devraient être finalisés sous peu, dont ceux d’Alexis Claude-Maurice (Lorient) et Kasper Dolberg (Ajax Amsterdam). Stanley Nsoki (PSG) et Orel Mangala (Stuttgart) sont également des noms qui reviennent avec insistance pour venir renforcer l’effectif des Aiglons, provisoirement quatrièmes du Championnat.

Romain DAVEAU (@daveauromain)