RMC Sport

L’OL annonce un accord "novateur": des actions pour les joueurs contre une baisse de salaire

Dans un communiqué, l’OL se satisfait d’avoir trouvé un accord avec 50% de ses effectifs masculins et féminins pour une conversion d’une partie des salaires en actions du groupe.

Des joueurs et joueuses de l’OL vont désormais suivre avec attention, ou encore plus qu’avant, le cours de la bourse. Face à la crise économique provoquée par la pandémie de Covid-19 et le fiasco de Mediapro sur les droits TV, le club lyonnais a annoncé ce lundi avoir trouvé un accord avec "déjà 50%" de ses effectifs masculins et féminins pour une conversion d’une partie des salaires en actions du groupe. "Une mesure novatrice permettant à l’ensemble des acteurs sportifs (joueurs, joueuses, staffs, encadrement) d'investir au côté de tous les actionnaires dans le projet d'OL Groupe", selon un communiqué de l’OL.

Concrètement, des membres des équipes de l’OL ont accepté une baisse de leur rémunération, "représentant entre 5 et 25 % du salaire", dès le mois de février et potentiellement jusqu’en juin. En échange, ils reçoivent des actions d'OL Groupe. L’action est cotée à 2,22 euros ce lundi.

"Satisfait", l’OL remercie les joueuses, joueurs et staffs

"L'Olympique Lyonnais est satisfait d'avoir trouvé un accord avec les acteurs sportifs et tient à remercier particulièrement tous ceux qui spontanément ont accepté ce principe, qui, à ce jour, représentent déjà 50 % des effectifs démontrant ainsi un élan collectif et l’excellent état d'esprit qui règne au sein du club. L’équipe féminine et un certain nombre d’entre eux avaient déjà participé à la réduction des salaires pendant le premier confinement", indique le club lyonnais.

"Le Conseil d’Administration d'OL Groupe tient à remercier particulièrement les joueuses, joueurs et staffs des deux équipes d'avoir participé à l'opération mise en place qui n’aura pas d’effet dilutif significatif et espère une adhésion encore plus importante, voire systématique, de la part de ses effectifs professionnels dans les jours et les semaines à venir", ajoute l’OL.

LP