RMC Sport

L'OM espère un Vélodrome "à 100% ouvert" fin août en Ligue 1

L'OM, qui demandera comme les autres clubs un pass sanitaire pour accéder au stade Vélodrome, espère pouvoir remplir son arène en Ligue 1 à partir de la réception de Saint-Etienne, le dernier week-end d'août.

Dans moins d'un mois, la Ligue 1 va reprendre ses droits. Et après une saison 2020-2021 de huis clos, l'OM se prépare comme les autres formations à un retour de ses supporters au stade Vélodrome. Retour qui, si tout se passe bien, pourrait être total au bout de quelques matchs. C'est du moins ce qu'explique Jacques Cardoze, le directeur de la communication du club, dans une interview à La Provence ce mardi.

Mais attention, pour mettre les pieds dans l'arène du boulevard Michelet, il faudra présenter un pass sanitaire valide, c'est à dire un certificat de vaccination complet, un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures, ou une preuve sérologique récente.

Pas encore d'abonnements au programme

"Actuellement, on ne nous impose pas de jauge, indique Cardoze. Compte tenu des difficultés et de la nouveauté du dispositif, on veut y aller progressivement. On a choisi de fixer la limite à 5.000 pour Parsemain (contre le Servette en amical, le 15 juillet). Nous avons demandé une jauge à 50% pour le match contre Villarreal (en amical au Vélodrome, le 31 juillet); celle-ci est soumise à l’approbation du préfet qui est le seul habilité à réduire la capacité du stade s’il le souhaite. Puis on a décidé de monter en gamme pour les deux premières journées de championnat. Si tout va bien, que le processus fonctionne bien, que les gens arrivent suffisamment tôt au stade, le Vélodrome sera à 100% ouvert contre Saint-Étienne, pour notre deuxième match à domicile en L1 (le week-end du 29 août)."

Evidemment, demander un pass sanitaire à 60.000 spectateurs potentiels avant même le contrôle des billets prendra du temps. Et nécessitera des mains... "On va déployer plus de monde, prévient Cardoze. Avant l’étape de la palpation et du contrôle des billets, il y aura ce premier contrôle effectué par des personnels que l’on va mettre en place spécifiquement."

L'OM a d'ailleurs rencontré les responsables de groupes de supporters pour leur présenter le dispositif et leur demander de relayer les informations auprès de leurs membres. Une collaboration indispensable pour que le retour des fans se passe le mieux possible. Mais face aux nombreuses incertitudes sanitaires, le club n'a pas encore prévu de lancer de campagne d'abonnement. "On n’en est pas là encore, observe Jacques Cardoze. L’enjeu est de réussir le retour des supporters au stade." Ce qui veut dire que dans un premier temps, il faudra acheter un billet pour chaque match. Et que les adhérents des groupes auront la priorité.

C.C.