RMC Sport

L’OM peste contre l’interdiction de déplacement de ses supporters à Nice

L'OM se déplace à l'Allianz Riviera ce mercredi (21h), pour la troisième journée de Ligue 1. Ce sera sans les supporters de l'OM, privés de déplacement. Le club phocéen déplore cette interdiction dans un communiqué.

C'est une nouvelle page de l'histoire que s'apprête à écrire l'OGC Nice ce mercredi (21h). Ce sera la première de l'ère INEOS à l'Allianz Riviera, mais sans les supporters adverses de l'OM, pour ce choc de la troisième journée de Ligue 1. Une absence que le club déplore par un communiqué ce jour.

"Le club regrette profondément ces décisions qui ont été prises sans considérer la bonne tenue des supporters marseillais la saison dernière et pendant les deux premières journées de championnat", note le communiqué des dirigeants sur le site internet de l'OM ce mercredi. 

"Des décisions qui fragilisent le dialogue avec nos groupes de supporters" 

Après deux journées, les joueurs d'André Villas-Boas ne comptent qu'un petit point et ne pourront pas compter sur leurs supporters, dans un derby de la région PACA. "Ces décisions à répétition fragilisent le dialogue avec nos groupes de supporters, privés de leur liberté de soutenir leur équipe", regrette l'OM. Comme une réponse à la ministre des Sports Roxana Maracineanu, qui annonçait mardi soir vouloir "ouvrir le chantier" des déplacements de supporters... quand le ministre de l'Intérieur se montre toujours aussi ferme

"Pour les futurs déplacements, l’Olympique de Marseille espère une prise en compte, par les pouvoirs publics, du bon comportement des supporters olympiens en l’absence desquels, le spectacle et l’ambiance des matchs de football, sont inévitablement altérés", font savoir les dirigeants, alors que les interdictions de déplacement s'enchaînent en Ligue 1. 

GL