RMC Sport

La grande première de Nkunku, la bourde de Lecomte: les notes de Lorient-PSG

Christopher Nkunku

Christopher Nkunku - AFP

Le PSG s’est imposé sur la pelouse de Lorient, ce dimanche, en clôture de la 29e journée de Ligue 1 (1-2). Quatre jours après la catastrophe de Barcelone, les champions de France se sont appuyés sur le jeune Christopher Nkunku pour faire la différence face à des Merlus plombés par Benjamin Jeannot et Benjamin Lecomte.

PSG

La grande première de Nkunku

Aligné dans l’entrejeu aux côtés d’Adrien Rabiot et Javier Pastore, le jeune Parisien a livré un match très convaincant. Disponible, tranchant et inspiré, il a amené du dynamisme et de la technique à son équipe. Il obtient plusieurs coups-francs dangereux en percutant à l’entrée de la surface adverse. Avant d’inscrire le premier but de sa carrière en Ligue 1 (sur sa deuxième frappe cadrée), bien aidé par les mains tremblantes de Benjamin Lecomte. Presque à regretter de ne pas l'avoir vu au Camp Nou…

Marquinhos est toujours malade

Tout le PSG a vécu un cauchemar à Barcelone. Mais lui particulièrement. Complètement à la rue en Catalogne, Marquinhos est apparu à nouveau fébrile dans le Morbihan. Certainement encore marqué, le défenseur brésilien a fait preuve de beaucoup d’approximations. Des relances manquées et des interventions à contre-temps. Il se fait manger par Mickaël Ciani sur la réduction du score de Lorient. Loin de son meilleur niveau.

>> Revivez Lorient-PSG en live

Pastore trop discret

Beaucoup ont regretté son absence mercredi en Ligue des champions. Après avoir vécu la remontada du Barça sur le banc, Javier Pastore était titulaire dans l’antre des Merlus. Mais le meneur de jeu argentin, aligné au poste de relayeur, n’a pas franchement pesé sur les débats. Malgré une très belle pelouse, le technicien de 27 ans n’a pas éclairé le jeu du PSG. Quelques belles passes entre les lignes mais c’est beaucoup trop peu pour un joueur de son calibre.

Kevin Trapp 4,5

Thomas Meunier 4,5 remplacé par Serge Aurier 81e

Marquinhos 4

Thiago Silva 5

Layvin Kurzawa 4

Adrien Rabiot 5

Christopher Nkunku 6,5

Javier Pastore 4

Angel Di Maria 5,5

Julian Draxler 5 remplacé par Hatem Ben Arfa à la 88e

Edinson Cavani 5

Lorient

La sale soirée de Jeannot

Aligné seul en pointe, il n’a pas réussi à exister face à Thiago Silva et Marquinhos, pourtant pas dans un très grand soir. Souvent esseulé, Benjamin Jeannot a beaucoup couru dans le vent. Sans jamais parvenir à se montrer dangereux. Il trouve tout de même le chemin des filets… mais contre son camp ! Sur le corner d’Angel Di Maria, c’est lui qui dévie involontairement le ballon pour l’ouverture du score. Un match à oublier.

>> Lorient-PSG : Paris tourne un peu la page... sans briller

La grosse bourde de Lecomte

Un gardien de Ligue 1 n’a clairement pas le droit d’encaisser un but pareil. En se trouant complètement sur la deuxième réalisation du PSG (52e), Benjamin Lecomte a précipité la défaite de Lorient. La frappe de Christopher Nkunku est certes assez puissante, avec un effet légèrement sortant. Mais honnêtement, pas de quoi se rater à ce point-là. Une boulette qui a complètement plombé les Merlus.

Philippoteaux a au moins essayé

Globalement, les Lorientais ont été bien trop respectueux pour bousculer un PSG encore groggy par sa folle soirée catalane. Les joueurs de Bernard Casoni n’ont jamais su emballer la rencontre. Au contraire, ils ont laissé leurs hôtes se remettre un peu en confiance. Mais ce n’est pas de la faute de Romain Philippoteaux. Le milieu de terrain de 29 ans a eu le mérite de tenter des choses sur son aile gauche. Avec ses moyens, mais une envie certaine de créer le danger. Et c’est donc déjà mieux que ses partenaires.

Benjamin Lecomte 3

Steven Moreira 4

Mickaël Ciani 5

Mathieu Peybernes 4,5

Vincent Le Goff 4

Alhassan Wakaso 4,5

Arnold Mvuemba 4

Benjamin Moukandjo 4,5

Romain Philippoteaux 5

Sylvain Marveaux 4,5

Benjamin Jeannot 3

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur