RMC Sport

La réponse de Luiz Gustavo aux supporters de l'OM: "C'est merveilleux de recevoir tant d'amour"

Payet

Payet - AFP

Dans un entretien accordé à L'Equipe Magazine, Luiz Gustavo s'est confié sur sa relation particulière avec les supporters marseillais, qui lui ont notamment consacré une chanson. Le milieu brésilien, qui fait l'unanimité, estime que l'OM lui a redonné "la joie et le plaisir" de faire son travail.

Il est assurément l'une des grandes satisfactions de la saison marseillaise. Arrivé l'été dernier sur la Canebière en provenance de Wolfsburg, Luiz Gustavo n’a pas tardé à entrer dans le cœur des supporters olympiens en affichant un excellent niveau match après match.

Devenu indispensable à l'équipe de Rudi Garcia, le Brésilien a rapidement hérité d’un chant à sa gloire, le "Luiz Gustavo, de Marseille à Janeiro" chanté par les fans de l'OM sous l'air de "Freed from desire" de Gala. De quoi ravir l’ancien milieu du Bayern, comme il l’a confié dans un entretien accordé à L’Equipe Magazine.

"Je me dois de mériter cet attachement"

"La première fois que j’ai entendu cette chanson, j’avoue que je ne me suis pas rendu compte qu’il s’agissait de moi. Je ne m’y attendais pas du tout. On a déjà crié mon nom dans un stade, mais un chant à ma gloire, jamais ! C’était vraiment une agréable surprise. Je ne peux que remercier les supporters en travaillant encore plus sur le terrain", a-t-il confié. Le 28 janvier dernier, lors du choc contre Monaco (2-2), Luiz Gustavo a également vu le Vélodrome déployer un tifo à son effigie. Une attention qui a beaucoup touché l'ancien milieu d'Hoffenheim.

"Ma manière de travailler et de vivre, mon dévouement à mon métier expliquent peut-être cela. C’est un honneur", a-t-il réagi, expliquant qu’il était pour lui "merveilleux de recevoir tant de reconnaissance et d’amour" de la part des supporters. "Je ne trouve pas les mots pour expliquer ce qu’il se passe entre eux et moi. Je me dois de mériter cet attachement", a-t-il souligné, confiant son plaisir d'avoir rejoint l'OM: "Marseille m'a rendu la joie et le plaisir de faire mon travail de la meilleure des manières."

A lire aussi >> OM-Leipzig: dans les coulisses d’une soirée de folie

RR