RMC Sport

Lassana Diarra a réglé son conflit avec le Lokomotiv... et renonce à rejouer au plus haut niveau

Lassana Diarra

Lassana Diarra - AFP

Lassana Diarra a annoncé ce lundi s'être mis d'accord avec son ancien club, le Lokomotiv Moscou, auquel il devait une lourde amende. L'ancien milieu de l'OM a également parlé de son avenir.

Condamné à payer une amende de 10,5 millions d'euros au Lokomotiv Moscou, Lassana Diarra annonce, ce lundi, avoir réglé la situation avec son ancien club russe. Club dans lequel il a évolué lors de la saison 2013-2014.

A voir aussi >> OM : Lassana Diarra parle d’une "prise d’otage"

"J’ai réglé ça comme un grand"

"Aujourd’hui, le Lokomotiv Moscou et moi, on a trouvé un accord. Et d’ailleurs, demain ou après-demain, ils vont l’annoncer sur leur site internet. Dans les 48 heures, je pense. Mes erreurs, je les assume. Je suis très content. C’est une affaire réglée. C’est une très bonne nouvelle", détaille-t-il au micro de BeIN Sports. Avant d'ajouter : "Je suis parti. Je n’ai pas demandé d’argent à l’Olympique de Marseille. J’ai réglé tout ça tout seul, comme un grand".

Le désormais ex-joueur de l'OM a longtemps été en conflit avec le club moscovite. Alors que Lassana Diarra expliquait que le Lokomotiv avait résilié son contrat, les dirigeants du club avançaient que c'était l'ancien du Real qui avait mis fin au bail. En mai 2016, le Tribunal arbitral du sport avait condamné Diarra à une amende de 10 millions d'euros.

Direction la MLS ou le Golfe ?

Lassana Diarra a profité de cet entretien pour indiquer qu'il ne jouerait pas d'ici à cet été, alors qu'on l'envoyait en Chine dernièrement. "Je fais des choses simples. Je reprends du plaisir. Si c’est fini le foot ? C’est possible, je ne sais pas. Je suis de retour sur Paris, avec ma famille, les enfants. J’ai un peu coupé le sport pour l’instant. On a essayé de m’envoyer un peu partout. Aujourd’hui, je suis chez moi. Si je dois rejouer au foot, ce sera à partir de la saison prochaine. Là, je ne rejouerai pas. Je vais prendre du plaisir. Les six, sept derniers mois n’ont pas été de tout repos, je n’ai plus 20 ans... C’était mon dernier gros combat", a-t-il expliqué.

Le milieu de terrain a ensuite donné des pistes concernant son avenir sur les terrains. "Une nouvelle page va s’ouvrir. J’aime bien les Etats-Unis, j’y ai passé beaucoup de temps. Il y a aussi le Moyen-Orient, les Emirats, Dubai. Comme je suis musulman, c’est aussi une culture qui me correspond. Ce sont les deux options qui me feront peut-être jouer. Sinon, le reste, c’est fini", a-t-il précisé. Sa carrière au haut niveau, donc.