RMC Sport

Le Havre: "Il y a des limites à ne pas franchir", Boutaïb explique son geste d’énervement face à un supporter

Khalid Boutaïb a présenté ses excuses aux supporters havrais après son geste d’énervement sur un supporter qui avait, selon lui, allégrement franchi les limites.

L’incident est clos, mais Khalid Boutaïb tenait quand même à apporter quelques précisions après son expulsion de la veille, alors que Le Havre recevait Toulouse (1-1) au stade Océane. L’attaquant normand venait tout juste d’être remplacé par son entraîneur, Paul Le Guen, lorsqu’il a été pris à partie par un supporter en longeant la ligne de touche. Nul ne sait la teneur des propos qui ont été tenus entre les deux hommes, ni ce qui a déclenché la colère de Boutaïb. Ce dernier insiste cependant sur le fait que "les limites ont été largement dépassées".

Boutaïb réitère ses excuses

Agacé, l'attaquant normand s’était approché en direction du supporter, faisant mine de vouloir en découdre avec lui. La situation aurait pu dégénérer sans l’intervention de certains coéquipiers venus s’interposer. Boutaïb a finalement écopé d'un carton rouge après sa sortie du terrain. "Je tenais sincèrement à m’excuser auprès de toute la famille du Havre pour l’image que j’ai pu véhiculer, a écrit le joueur sur Instagram, conscient que sa réaction n’était pas forcément la plus appropriée. Je suis conscient que les critiques font partie de notre travail et je les accepte volontiers. Néanmoins, il y a des limites à ne pas franchir."

Discret pendant la rencontre, Boutaïb venait de manquer une grosse occasion d’égaliser, ce qui pourrait expliquer en partie sa réaction. "On n'est jamais à l'abri de ce genre d'incident mais il faut savoir se maîtriser, a réagi Paul Le Guen, l’entraîneur du HAC. Je ne le blâme pas, il y avait sûrement un mélange de frustration et de déception, entre son occasion ratée, son remplacement, et sans doute une remarque des tribunes qui le blesse." "Je réitère une nouvelle fois mes excuses, a insisté le Boutaïb. Pour finir, je remercie profondément le public havrais et notamment le Kop qui n’a jamais cessé de me soutenir, même lors des soirées difficiles comme ce fut le cas ce lundi."

https://twitter.com/qmigliarini Quentin Migliarini Journaliste RMC Sport