RMC Sport

Le regard de Daniel Riolo sur la saison à venir (partie 3)

Daniel Riolo

Daniel Riolo - RMC SPORT

Avant le choc entre Monaco et Lyon vendredi soir, en ouverture du championnat (troisième partie, il y a tant de choses à dire).

Monaco est l’un des plus grands mystères de ce début de saison. On ne devrait même pas en parler tant que le mercato n’est pas bouclé. Là-bas le business et le mouvement sont permanents. Ce qui m’étonne toutefois, c’est l’idée quasi certaine que l’ASM va revenir en haut. Un peu comme quand en décembre, on a trop vite pensé que la deuxième partie de saison serait du gâteau et que l’ASM se sauverait sans souffrir. La vérité c’est qu’à l’heure actuelle, je ne vois pas en quoi l’ASM est plus forte que l’équipe qui a ramé toute la saison dernière. Si Falcao et Lopes partent, c’est même bien en dessous. Jardim en est conscient et il l’a clairement dit. Il lui faut du renfort. Surtout en attaque où c’est le désert! Mais qui? Des jeunes à "valeur marchande" évidemment. Les "vieux" pour encadrer, il y en a assez dans cet effectif bien trop lourd.

Lille n'a pas à rougir devant l'OM et Monaco, les autres prétendants au podium

De Monaco, le bon beurre s’est déplacé à Lille. Le "bif" coule à flot et Lopez est en train de réussir son plan. Les types qui lui ont prêté le blé étaient sur les dents il y a un an, ils se régalent aujourd’hui. Luis Campos sait y faire, c’est absolument incontestable. Lopez a failli se retrouver avec une carte Bleue Electron, mais il peut désormais claquer sa "black" à la tronche de tous ceux qui l’ont critiqué. Je suis dans ce groupe bien sûr. Il a su rebondir après le mauvais choix initial. Bielsa n’était pas fait pour le business! (calmez-vous, El Loco reste le maître, mais pas pour ce football-là). 

Le business plan du LOSC prévoit il la Ligue des champions chaque année? Pas sûr. Tant que le joueur est valorisé et vendu, tout va bien. Après la superbe saison dernière, Galtier doit continuer à faire tourner la boutique et a priori, il n’y a pas de raison que ça ne marche plus. Certes Pépé (et son apport offensif à 50%) est parti, mais Lille n’a pas à rougir devant l’OM ou Monaco, les autres prétendants au podium.

Le Racing sera-t-il toujours le club le plus sympa de L1?

Derrière c’est comme d’hab'. Open Ligue 1! Saint-Etienne devrait se détacher, mais je n’arrive pas à me faire à l’idée que ça va marcher avec Printant. Je ne comprends pas trop l’histoire que nous raconte Rennes. Ça devait enfin décoller et on se retrouve avec une équipe plus faible? A moins que Létang ne fasse les soldes fin août, le groupe me paraît léger. En même temps au-delà de la coupe de France qui a fait grand bruit, Rennes reste sur une modeste 10e place! 

Allez pour finir, je vous propose une petite série de questions sans réponse…

Pourquoi Gradel est encore au TFC? Qui va vouloir bosser avec Kita? Pourquoi Boissier le directeur sportif de Nîmes a démissionné sans raison officielle, dans l’indifférence générale après un mercato agité? Jim Radcliffe à Nice, quand et pour quoi faire? Et enfin le Racing sera-t-il toujours le club le plus sympa de L1?

Si vous avez manqué le début de cette longue analyse:

Partie 1 (où on parle de Lyon et Paris)

Partie 2 (sur Marseille, et un peu de Neymar)

Daniel Riolo