RMC Sport

Lens-OL: "On va garder l'humilité de ne pas parler de titre", lâche Garcia

Rudi Garcia appelle à l'humilité dans les rangs de l'OL ce samedi, après le match nul à Lens (1-1) qui éjecte les Lyonnais du podium. "On est certainement les perdants de ce week-end", constate l'entraîneur.

L'OL n'est pas reparti bredouille mais c'est tout comme. Avec ce match nul concédé sur la pelouse de Lens ce samedi (1-1), dans le cadre de la 31e journée de Ligue 1, les Lyonnais se retrouvent éjecté du podium. Quatrièmes derrière Lille, le PSG et Monaco, les Gones voient leurs ambitions de titre s'éloigner.

"On est certainement les perdants de ce week-end donc faisons en sorte d'être les gagnants sur les sept prochains week-ends, lance toutefois Rudi Garcia en conférence de presse. On est tombé du podium, on va être chasseur face aux trois autres équipes devant et heureusement on va en affronter deux (Lille et Monaco ndlr). Mais on fait une mauvaise opération ce soir."

Ne pas rater les confrontations directes

Avec 61 points, Lyon est distancé par le leader lillois (66 points). Paris pointe à trois longueurs, l'ASM à deux. Rien n'est encore acté donc, dans la course à la Ligue des champions. Mais la menace de terminer sans place en C1 plane au dessus de la tête des joueurs de l'OL.

"Quand on est quatrième, on va garder l'humilité de ne pas parler de titre, ajoute Rudi Garcia. Faisons en sorte quand les confrontations directes contre Lille et Monaco vont arriver d'être en mesure de se rapprocher ou de les dépasser... On voulait gagner mais on n'a pas su le faire pour une bonne et simple raison: on a manqué d'efficacité dans les zones de vérité. Leur gardien a été bon mais on a manqué d'habileté devant le but. On a fait une meilleure deuxième période en termes de fluidité dans le jeu et de simplicité dans nos attaques. On était trop lent et on touchait trop la balle en première période, c'était beaucoup mieux en deuxième."

Après son match de huitième de finale de Coupe de France face au Red Star jeudi, l'OL recevra Angers dimanche, en clôture de la 32e journée de Ligue 1.

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport