RMC Sport

"Les Qatariens peuvent s’acheter un Neymar tous les jours", rappelle Pierre Ménès

Neymar

Neymar - AFP

Invité des Grandes Gueules du Sport ce jeudi sur RMC, Pierre Ménès a livré son sentiment sur l’arrivée de Neymar au PSG. Un transfert record de 222 millions d’euros que le journaliste sportif accueille avec bienveillance.

C’est le sujet de l’été. Et accessoirement le plus gros transfert de l’histoire du foot. Le PSG a déboursé 222 millions d’euros pour faire sauter la clause libératoire de Neymar au Barça. Une somme qui risque d’être rapidement amortie par l’aura de la star brésilienne, d’après Pierre Ménès. "Quand je vois que la Juve a dépensé 90 millions d’euros pour Higuain, que Chelsea a mis 80 millions pour Morata qui n’était même pas titulaire au Real… Il va y avoir de telles retombées commerciales!

Il y a déjà pratiquement 25 000 maillots du PSG qui ont été vendus. Ça fait environ 4 millions d’euros, donc 800 000 euros pour le fisc français par la TVA, a réagi le journaliste sportif ce jeudi dans les Grandes Gueules sur RMC. Les télés brésiliennes se battent aujourd’hui pour avoir les droits du championnat de France alors qu’elles ne s’y intéressaient pas il y a quinze jours. Donc c’est très cher mais c’est un joueur au-dessus du lot. Si Federer était un joueur de foot, il vaudrait 500 millions d’euros."

>> VIDEO: Neymar jongle sur un monument de Genève

Ménès: "Autant que les Qatariens soient en Ligue 1"

Au-delà de Neymar, le chroniqueur vedette de Canal + se réjouit de voir les propriétaires qatariens du PSG investir aussi massivement dans le foot français: "Le Barça a essayé de piquer Verratti au PSG. Et les Qatariens n’aiment pas qu’on leur fasse ça. Donc ils ont dit: "Non seulement, on va garder Verratti mais on va vous prendre Neymar en payant la clause". Pour le Qatar, le PSG, c’est une miette de pain.

Ils font 300 millions d’euros de bénéfices par jour avec l’exploitation du gaz. Ils peuvent s’acheter un Neymar tous les jours. Tant qu’à faire, autant qu’ils soient en Ligue 1. En plein milieu du mois d’août, on a fait 1,5 million de téléspectateurs avec Guingamp-PSG! Ça va peut-être faire monter le prix des droits TV lors du prochain appel d’offres."

>> "Ça va plutôt pas mal", Pierre Ménès donne des nouvelles de sa santé

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur