RMC Sport

LFP: le salaire de Labrune fixé en conseil d’administration

Élu le 10 septembre à la tête de la Ligue de football professionnel (LFP), Vincent Labrune va percevoir un salaire annuel brut de 420.000 euros au titre de ses fonctions, voté lors d’un conseil d’administration de la Ligue en date du 15 octobre.

Président de la Ligue de football professionnel (LFP) depuis le 10 septembre, Vincent Labrune percevra un salaire annuel brut de 420.000 euros jusqu’au terme de son mandat après que le conseil d’administration de la Ligue a décidé de fixer sa rémunération à 30.000 euros brut par mois sur 14 mois.

Cette rémunération, selon l’article 31 des règlements de l’instance, tient compte "du caractère très exigeant et exposé de la fonction, de l’importance des responsabilités et de l’effectivité des tâches", peut-on lire sur le PV d’un conseil d’administration de la LFP datant du 15 octobre.

Une indemnité de 24 mois en fin de mandat

Celui-ci précise que "les frais du Président engagés dans le cadre de l’exercice de ses fonctions seront pris en charge par la LFP, notamment les frais de déplacement, d’hôtellerie et de restauration".

Le conseil d’administration a également décidé de lui attribuer une indemnité forfaitaire de fin de mandat, "destinée à réparer l’ensemble des préjudices occasionnées par la perte du mandat", et dont le montant s’élèvera à 24 mois de rémunération brute, "payable dans les quinze jours de la fin du mandat".

A titre de comparaison, Nathalie Boy de la Tour percevait 25.000 euros bruts par mois (environ 300.000 euros par an + 30.000 euros de variable selon le journal L'Equipe) et Didier Quillot la somme de 41.500 euros par mois (environ 500.000 euros par an).

Contrairement au poste qu’occupait Nathalie Boy de la Tour, la présidence de l’instance de Vincent Labrune va redevenir exécutive, après une modification statutaire prévue lors de la prochaine assemblée générale de la Ligue en décembre prochain, annonce L'Equipe. 

QM